En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. 

  En savoir plus et gérer ces paramètres

Les procédures d'atterissage

Découvrir les procédures d’atterrissage

3 procédures d'atterrissage existent et leur mise en service est uniquement liée à des critères météo. La procédure mise en service répond aux conditions météo du moment et tous les avions respectent ces critères.

En 2018 : 61% VOR A, 24% ILS, 15% VOR B


Procédure RNAV A (VOR A) par vent d'Est et bonne visibilité

La mise en service de la procédure RIVIERA en 1994 a permis l'approche de l'aéroport en évitant le survol des villes de Cannes, Vallauris et Antibes (centre-ville et cap). Pour des raisons de sécurité, cette procédure non directe ne peut être faite qu'avec de bonnes conditions de visibilité. Pour que la procédure RNAV A soit en service, la visibilité doit être supérieure à 10 km et la base des nuages doit être supérieure à plus de 900 mètres de hauteur. Ces conditions météorologiques sont fréquentes à Nice et permettent un bon taux d'utilisation de la procédure RNAV A.

procedure-RNAV-A

Procédure RNAV Z/Y (ILS) par vent Est et mauvaise visibilité

Sur tous les aéroports importants, il existe une procédure d'approche de précision directe, qui permet l'atterrissage en toute sécurité même avec de mauvaises conditions météorologiques. A Nice, le sens d'atterrissage Ouest-Est est équipé d'un tel système et permet des atterrissages avec une visibilité réduite et un plafond bas.

Cette procédure débute à environ 20 km dans le prolongement de la piste et conduit les avions à voler à proximité de l'est de Cannes et Vallauris et à survoler le centre-ville d'Antibes.

Les populations des villes survolées subissent, bien entendu, les nuisances sonores générées par les avions. Il a été demandé aux compagnies aériennes d'adopter des méthodes de pilotage dites " à moindre bruit " (vitesse modérée, sortie tardive du train d'atterrissage et des volets, etc.).

procedure-RNAV-ILS

Procédure RNAV D (VOR B) par vent d'ouest

A cause du vent, le sens Ouest-Est ne peut pas toujours être utilisé : par vent d'ouest il faut donc atterrir dans le sens Est-Ouest: dans ce cas, on utilise la procédure RNAV D. Cependant, du fait du relief important situé au nord-est de l'aéroport (Mont-Boron, Mont Alban), il n'est pas possible d'atterrir dans ce sens à la suite d'une approche directe.

La procédure actuelle d'atterrissage en RNAV D consiste à approcher initialement au large du Cap Ferrat, puis à effectuer une manœuvre menant à l'atterrissage.

procedure-RNAV-D