En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. 

  En savoir plus et gérer ces paramètres

1956 à 1957 : Le développement de l'aéroport : de la concession au bâti

1957

Passagers = 494.607

Mouvements = 23.262

1956 : signature de la concession qui désigne la CCI comme gestionnaire de l'aéroport

En 1956 un arrêté interministériel confie, pour une durée de 50 ans, la concession d'outillage public pour l'exploitation commerciale de l'aéroport à la CCI. La même année le cap des 500.000 passagers est franchi.

La gestion de l'aéroport devient tripartite puisque le service des bases aériennes, de la navigation et la CCI y participent. Il ne faut pas oublier que le développement de l'aéroport passe, entre autre, par le rayonnement international de la Côte d'Azur :

- les manifestations artistiques (Festival du film à Cannes, festival de jazz à Antibes…) se succèdent et attirent les plus grandes stars. Aussi l'aérogare provisoire qui avait été aménagée montre ses limites.

 La conception d'un nouveau terminal est planifiée :

 -elle prévoit une superficie de 14.500 m2 répartis sur 4 niveaux, la séparation des arrivées et des départs, avec une distinction entre le trafic sous douane et la libre circulation. Les travaux commencent en 1956 et le nouvel aéroport est inauguré le 2 Décembre 1957.

 Cette année est marquante pour l'ensemble de l'infrastructure de l'aéroport qui est totalement revisitée afin de s'adapter aux besoins d'une demande nouvelle.
 
 

Qu'en est-il des autres installations ?

 La longueur de la piste est portée à 2.200 mètres. Les hangars ne revêtent plus la même importance :

 -les appareils ont évolué, ils n'ont plus besoin d'être abrités. De plus, le contexte s'est transformé.

 Les compagnies aériennes ont regroupé leur centre de maintenance sur les aéroports où leur activité est la plus importante. Face à la croissance du trafic commercial, les aéro-clubs ont quitté Nice pour s'installer sur la plate-forme cannoise. Les hangars existants sont donc détruits afin de ne pas gêner les travaux en cours.

vue57

Vue aérienne en 1957

1957 : mise en service de nouvelles installations et inauguration de l'aéroport

 En 1957 un hangar de 700 m2 est construit. Un bloc technique est mis en service en 1957. Il abrite les Services de l'Etat, avec notamment la tour de contrôle, le service des bases aériennes, la météo…

facade

Façade Nord en 1957

Un bâtiment appelé " installations commerciales annexes " abrite la gare de fret.