Tunisie

Vol Nice Djerba

pour la douceur d’une île jardin

Vol Nice-Djerba, pour la douceur d’une île jardin

Un vol Nice-Djerba vous fait passer d’un paradis à l’autre, d’une côte que l’on dit d’azur à une terre si douce et nature qu’on l’a surnommée l’Île-jardin. Elles ont en commun le soleil du Sud et la mer Méditerranée. Mais elles n’en cultivent pas moins leurs différences, un séjour à Djerba au départ de Nice offrant ainsi davantage que de la douceur de vivre : du dépaysement. Avec un temps de vol entre Nice et Djerba de moins de deux heures, il n’a jamais été aussi tentant de succomber aux charmes de l’Orient.

  • devise

    Dinars

  • langue

    Arabe

Températures

Idéal Pour

  • En famille
  • Entre ami(e)s
  • Plage
  • Fête
Djerba - Visite de Ghazi Mustapha
Djerba
Plage de sable blanc à Djerba

  • Informations utiles pour votre voyage à Djerba

    Voir plus Voir moins

    Pour un vol Nice Djerba à la dernière minute ou pour préparer vos vacances des semaines à l’avance, pour rechercher les meilleurs tarifs pour un Nice Djerba en avion ou réserver un billet d’avion Nice Djerba, il vous faut un spécialiste reconnu. MisterFly, pour n’en citer qu’un ! Notre partenaire vous aide à dénicher votre vol direct Nice Djerba aller-retour au juste prix et au meilleur horaire. Et avec lui, pas de mauvaises surprises : c’est Nice Djerba tout compris, sans frais de dossier, le service en plus ! Un exemple ? Le paiement de votre voyage en plusieurs mensualités.

    Les formalités pour se rendre à Djerba

    Formalités d’entrée : la Tunisie réclame à tout voyageur individuel un passeport en cours de validité. Pas besoin de visa pour les ressortissants français.
    Devises : pour une virée dans le souk de Djerba, il vous faudra emporter des dinars. Un euro vaut un peu plus de trois dinars. Seuls les bureaux de change et les banques présents sur le territoire tunisien sont autorisés à délivrer la devise tunisienne.

    Votre vol Nice Djerba sans escale

    A l’aéroport de Nice, le départ pour Djerba a lieu depuis le terminal 2, fief de la compagnie Tunisair, la seule à opérer la ligne. Évitez-vous une petite suée en arrivant trop tard sur l’aéroport. Pour gérer les contrôles de sûreté et de douanes l’esprit tranquille, prenez de la marge. Venez une heure trente avant le décollage si vous voyagez avec votre valise en soute et que vous avez déjà votre titre d’accès à bord. Dans le cas contraire, ajoutez un bon quart d’heure de délai.

    Aéroport de départ Aéroport Nice Côte d’Azur
    Terminal de départ Terminal 2
    Aéroport d’arrivéeAéroport de Djerba-Zarzis

    Votre arrivée à Djerba

    L’aéroport de Djerba-Zarzis est situé à neuf kilomètres de Houmt Souk, la principale ville de l’île. A l’arrivée du vol Nice Djerba de Tunisair, vous pourrez rejoindre le cœur de la ville :

    • En bus : avec la ligne 15.
    • En taxi : pour une poignée de dinars ! Il vous en coûte normalement moins d’une dizaine d’euros pour rejoindre votre hôtel. Mais pensez à bien fixer le prix avant de monter à bord.
    • Avec une voiture de location : idéal pour se balader sur l’île, profiter de ses plages, voire visiter le continent. Faites jouer la concurrence puisque cinq loueurs sont présents sur l’aéroport.

Que faire à
Djerba ?

Djerba n’a pas attendu l’avènement du All Inclusive pour faire le bonheur de ses hôtes. Carthaginois, Romains et Byzantins, tous ont profité de son hospitalité, de la douceur de son climat, de la générosité de sa nature. Tout à la fois arabe, juive et berbère, la perle tunisienne continue de séduire, offrant à ses millions de visiteurs une ambiance unique que Gustave Flaubert, en son temps, a résumé de quelques mots : « une île couverte de poudre d'or, de verdure et d'oiseaux, où les citronniers sont hauts comme des cèdres, où l'air est si doux qu'il empêche de mourir ». Ne vous donnent-ils pas déjà l’envie de ce beau voyage ?

Dunes de sable - chameaux
Djerba
  • Djerba, une ville de fête

    Voir plus Voir moins

    On pense à tort que Djerba se vit forcément en club ou en séjour organisé. Faux ! L’île tunisienne est parfaitement adaptée au tourisme individuel. Et nul besoin de disposer de toute une semaine de vacances en famille pour goûter à ses plaisirs. Elle se prête parfaitement à un long week-end. Doit-on le vivre en couple ou entre amis ? Peu importe ! Quelle que soit la combinaison choisie, le bonheur est toujours au rendez-vous !

    De quoi est-il fait, ce bonheur ? De soleil, pour commencer ! Il brille tout au long de l’année sans jamais peser, les brises marines corrigeant ses excès jusqu’au coeur de l’été. De farniente à la plage, également, allongé, alangui sur un sable fin et doré, au bord d’une eau turquoise. Avec cent trente kilomètres de côtes, il y a forcément un coin où poser sa serviette. D’une fête des sens, enfin. Elle vous surprend au détour d’une ruelle avec le parfum capiteux des épices qui s’échappent d’une échoppe. Elle vous enchante le palais avec une chakchouka, un osban ou une zamita, ces plats typiques de la cuisine djerbienne. Elle met de la couleur jusque dans la nuit, les spotlights inondant les dancefloors des discothèques à la mode.

  • Le top 10 des choses à faire à Djerba

    Voir plus Voir moins
    • Bronzez et baignez-vous dans une eau pure et cristalline. Les plages de sable de Djerba sont parmi les plus agréables de la Méditerranée. Si l’on en croit Homère, Ulysse en personne s’y serait prélassé !
    • Dansez toute la nuit, dans les boîtes de nuit de Midoun, Sidi Mehrez ou Houmt Souk. L’été, doublez le plaisir avec les discothèques en front de mer et conjuguez les bulles du champagne et l’écume des vagues.
    • Dégustez l’une des grandes spécialités de l’île : son couscous de poisson ! Il marie les chairs fines et iodées du mérou, du merlan ou du colin aux légumes frais, aux pois chiches, à la cannelle et à l’harissa.
    • Prenez le large pour aller observer le balai des échassiers sur l’île aux flamants roses. Plusieurs bateaux aux allures de nefs pirates vous y conduisent tout au long de l’année.
    • Galopez en chameau pour le folklore et, plus encore, à cheval, votre pur-sang filant à vive allure sur les dunes de sable. Une sensation incomparable de liberté.
    • Arrêtez-vous dans le village d’Erriadh. Il offre ses murs à de nombreux talents du street-art. Avec plus de 200 œuvres différentes, ils en ont fait un musée à ciel ouvert.
    • Toujours à Erriadh, entrez dans la synagogue de la Ghriba, fief de l’une des dernières communautés juives d’Afrique du Nord. Avec ces céramiques bleues, ses murs blancs et ses vitraux, elle dégage un charme fou.
    • Baladez-vous dans les rues et ruelles de Houmt-Souk, la “capitale” insulaire. Dégustez un thé à la menthe à la terrasse d’un café ou marchandez vos souvenirs de voyage dans les plus beaux souks de l’île.
    • Flânez sur le marché de Midoun, la seconde ville de l’île. Ses poteries colorées, ses épices de qualité, ses dattes gourmandes en font la renommée.
    • Tremblez devant les crocs aiguisés des 400 crocodiles du Parc Djerba Explore. Celui-ci héberge aussi un musée remarquable : musée Lalla Hadria. Plus de 1 000 objets, répartis sur quinze galeries, y témoignent du raffinement oriental.

Vols réguliers Nice - Djerba DJE

Nice → Djerba DJE

à partir de 114

VOLS TUNISAIR
2
Vols par semaine, De Avril à Octobre

Vols par jour :

  • lun 0
  • mar 0
  • mer 0
  • jeu 1
  • ven 0
  • sam 0
  • dim 1

Questions fréquemment posées

Destinations similaires