En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. 

  En savoir plus et gérer ces paramètres

Vol Nice Sofia

Voyage en Bulgarie

Au cœur des Balkans, entourée de montagnes, de forêts et de plages splendides, la Bulgarie gagne à être connue. Riche d’une histoire fascinante et d’un patrimoine naturel grandiose, au carrefour entre Occident et Orient, sa capitale, Sofia, vous invite à découvrir des trésors insoupçonnés.

Les vols Nice Sofia sont directs au départ de Nice !

Sofia, de nombreuses pistes d’exploration

Un séjour à Sofia, c’est l’occasion de vivre plusieurs expériences à la fois. Avis aux amateurs d’art : la ville compte un grand nombre de superbes musées. Outre le fascinant Musée national d’histoire, avec ses trésors thraces, et la magnifique Galerie des beaux-arts, qui détient la plus grande collection d’art de Bulgarie, vous pourrez visiter le Musée d’ethnographie ou encore le Musée archéologique, qui possède la plus riche collection des Balkans.

Mais si vous préférez flâner dans les rues et découvrir l’histoire de la ville de l’extérieur, ses nombreux monuments religieux retracent son incroyable passé. Construite dans le style byzantin, imposante du haut de ses 76 mètres et typique des églises russes du 19ème siècle, la cathédrale Alexandre Nevski commémore la libération de la Bulgarie de l'Empire ottoman en 1878.

Juste en face, la basilique Sainte-Sophie, deuxième plus vieille église de la capitale bulgare, a donné son nom à la ville au 14ème siècle. Enfin, la Grande mosquée de Sofia figure aussi parmi les monuments à ne pas manquer et forme, avec la synagogue et la cathédrale, ce que les Sofiotes aiment à appeler le « carrefour de la tolérance ».

Après un tel parcours, et pour échapper à l'agitation du centre-ville, quoi de mieux qu'une pause détente dans le décor paisible du superbe parc Borisova Gradina (Jardin du roi Boris) ? Avec ses nombreux châtaigniers, conifères, ormes, chênes et sycomores, le parc n'est pas sans rappeler un petit bois. L’endroit idéal pour une promenade au calme, un pique-nique ou une balade à vélo.

Mais les découvertes dépassent aussi les frontières de la ville. Le parc Vrana, le lac de Pancharevo, mais aussi les pistes enneigées du Mont Vitocha en hiver, ou les plages de sable fin des Sables d’or en été : la région ne manque pas de sites merveilleux nichés au cœur d’une nature époustouflante.


Top 10 des lieux incontournables

-          Musée national d'histoire : Installé dans une ancienne résidence du gouvernement, il couvre toutes les périodes de l’histoire bulgare, du paléolithique à l’époque moderne. Allez-y surtout pour admirer les trésors thraces incroyablement détaillés d’or, en particulier le Trésor de Panagyurichté, avec ses verreries en or en forme d’humains et d’animaux.

-          Galerie nationale des beaux-arts : Ce musée, le plus grand et le plus riche de Bulgarie, offre un panorama complet de l’art bulgare moderne. Installé dans le bâtiment de l’ancien palais royal de Sofia (classé monument culturel en 1978), il a été construit en 1882. La crypte de la cathédrale Alexandre Nevski abrite une importante collection d’icônes orthodoxes.

-          Basilique Sainte-Sophie : Cette imposante église aux briques rouges – le plus grand édifice religieux byzantin construit en dehors d’Istanbul – a donné son nom à la ville. Elle a été construite entre le 4ème et le 6ème siècle sur les fondations d’une autre église, dont on peut apercevoir des fragments de mosaïque ou des peintures murales.

-          Cathédrale Alexandre Nevski : C’est l’une des plus grandes cathédrales orthodoxes au monde, dont les énormes dômes dorés constituent un élément unique du paysage du centre-ville. Richement décorée dans un style néo-byzantin, elle impressionne par ses proportions imposantes. Il a fallu 30 ans, de 1882 à 1912, pour construire cette cathédrale, aujourd’hui principal lieu de culte de l’Eglise orthodoxe bulgare.

-          Église de Boyana : Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette petite église se compose de trois bâtiments considérés comme « les plus parfaits et les mieux conservés de l’art médiéval d’Europe de l’Est ». On y vient surtout pour ses fresques, dont les plus célèbres, du 13ème siècle, sont absolument magnifiques et réalistes.

-          Grande mosquée de Sofia (Banja Baši : « beaucoup de bains ») : Construite en 1576, c'est l'une des plus anciennes mosquées d' Europe . C’est la seule mosquée encore en fonctionnement à Sofia, utilisée par les quelque 8 000 personnes qui composent la communauté musulmane de la ville.

-          Jardin du tsar Boris : Ouvert depuis les années 1880, c’est l'un des plus vieux parcs de la ville. Un jardin urbain pittoresque pour marcher, faire du vélo ou du jogging le long de ses allées bordées d'arbres et de statues. Par beau temps, les immenses pelouses accueillent les visiteurs qui viennent y pique-niquer ou pratiquer des sports.

-          Amphithéâtre romain à Plovdiv : La deuxième ville de Bulgarie offre une grande richesse culturelle, avec notamment ce théâtre romain construit par Marc Aurèle du 2ème siècle, l’un des plus célèbres monuments du pays. En été, il devient le théâtre de concerts et festivals.

-          Mont Vitocha : À quelques arrêts de bus du centre-ville, pistes de ski et sentiers de randonnées vous conduisent au cœur de la nature sauvage des Balkans. Atout totalement exceptionnel pour une capitale européenne !

-          Les Sables d'Or : Les côtes bulgares sont célèbres pour leur beauté et leurs plages magnifiques. Avec ses 3,5 km de sable fin, ses palaces et ses vues imprenables sur la mer Noire, cette station balnéaire vous promet un séjour paradisiaque.

 

Partez en vacances à Sofia et découvrez une identité culinaire bien affirmée

Ni vraiment grecque, russe, ou turque, la cuisine bulgare tire néanmoins son inspiration de ses voisins, et y ajoute sa touche orientale personnelle. Véritable institution, la salade chopska est un mélange de concombres, tomates, oignons et sirene, un fromage en saumure blanc du sud-est de l’Europe. Autre classique en été, le tarator est une soupe froide à base de yaourt, de concombre et d’aneth.

Les plus aventureux pourront goûter à la chkembe tchorba, une soupe de tripes au lait, préparée avec des piments, de l’ail et du vinaigre. Viandes et charcuteries, plus souvent à base de viande de chèvre que de bœuf, sont d’ailleurs de toutes les tables.

Mais les moins carnivores, ou carrément végétariens, pourront déguster de délicieux caviars d’aubergine (kyopolou), poivrons grillés et soupes de lentilles ou de haricots blancs. Côté douceurs, les pâtisseries au sirop (baklavas, kadaïf, touloumbitchki), et bien sûr le fameux yaourt bulgare (kisselo mliako), raviront toutes les papilles.


Quand partir à Sofia ? 

Janvier : Surva, festival international des jeux de mascarades à Pernik

C’est l’événement culturel le plus important de la région, une tradition bulgare en l’honneur du dieu Dionysos, dieu du vin et du plaisir. Artistes bulgares et européens se parent de costumes exubérants aux couleurs chatoyantes et de masques fantastiques avant de se lancer dans une danse endiablée dans les rues de Pernik, destinée selon la légende à éloigner les mauvais esprits…

14 Février : Fête de la vigne (Trifon Zarezan)

Cette fête des vignobles, du vin et des vignerons est célébrée le jour de la Saint-Valentin dans toutes les régions viticoles. Un lointain écho au culte de Dionysos, dieu grec de la vigne et du vin.

Mars : Martenitsa

Le 1er mars, pour chasser l’hiver et accélérer la venue du printemps, les Bulgares s’offrent des pompons ou de petites poupées de laine rouge et blanche. Portés au poignet ou à la poitrine, ces petits grigris ne peuvent être retirés que si l'on aperçoit une cigogne, une hirondelle ou un arbre fleuri, signes de l’arrivée du printemps. Les martenitsi sont des motifs de décoration très fréquents en Bulgarie.

Mars : Fête nationale de la libération

La Bulgarie fête chaque année la libération du joug ottoman en 1878. C'est la date la plus importante de l’histoire bulgare. À la tombée de la nuit, les habitants se réunissent autour des monuments à la liberté ou à un héros révolutionnaire pour participer à une cérémonie officielle clôturée par un hymne national et des festivités.

Mai : Saint-Georges (Gergiovden)

La Saint-Georges est l'une des plus grandes fêtes populaires bulgares, qui marque l'entrée dans l'été. La célébration du saint patron de la Bulgarie donne lieu à une fête orthodoxe très populaire et chaleureusement suivie. Des défilés sont organisés dans plusieurs villes.


Les Mois d'opérations :
Janv
Fev
Mars
Avril
Mai
Juin
Juill
Août
Sept
Oct
Nov
Dec
Janv
Fev
Mars
Avril
Mai
Juin
Juill
Août
Sept
Oct
Nov
Dec
Les Jours d'opérations :

Wizz Air Vols direct Nice - Sofia

Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim

Réservez ce vol

Notre
Meilleure offre
Vol

à partir de :
77
Je pars