Royaume-Uni

Vol Nice-Edimbourg,

Pour une escapade écossaise

En route vers Edimbourg au départ de Nice

Un vol direct Nice-Edimbourg vous entraîne vers une destination aussi célèbre que méconnue : l’Ecosse. Que sait-on en effet des plus septentrionaux des Britanniques ? Qu’ils portent le kilt, jouent de la cornemuse, font d’excellents whiskies et vivent dans des châteaux hantés. Un folklore qui, très certainement, agrémentera votre séjour en terre celte. Mais au terme de votre vol Nice-Edimbourg, vous découvrirez très vite que l’ancien royaume de Marie Stuart a beaucoup plus à offrir. So, let’s go

  • devise

    Livre sterling

  • langue

    Anglais

Températures

Idéal Pour

  • En famille
  • En couple
  • Culture
  • Nature
Edimbourg palais de Holyrood
Edimbourg
Edimbourg maisons typiques

  • Informations utiles pour votre voyage à Edimbourg

    Voir plus Voir moins

    • Formalités d’entrée : la Grande Bretagne n’étant pas membre de l’Espace Schengen, vous devrez impérativement présenter un passeport ou une carte d’identité en cours de validité lors de votre passage en douane.
    • Devises : Anglais et Écossais partagent la même monnaie : la livre sterling. Mais ils n’ont pas les mêmes billets, chaque nation ayant le droit d’imprimer les siens. Rassurez-vous : les livres anglaises sont tout à fait valables en Ecosse et inversement !

    Votre vol Nice-Edimbourg sans escale

    Le vol Nice-Edimbourg d’easyJet prend son envol depuis le Terminal 2 de l’Aéroport Nice Côte d’Azur.

    Prêt pour le départ ? Vous avez édité vos billets pour Nice-Edimbourg depuis chez vous et vous voyagez avec votre bagage en cabine ? Parfait. Il vous suffit d’arriver une heure avant votre décollage pour passer tranquillement les contrôles de sûreté et d’identité. En revanche, si vous devez vous enregistrer ou déposer un bagage en soute auprès de votre compagnie, il vous faut arriver plus tôt d’au moins quinze minutes.

    Aéroport de départ Aéroport Nice Côte d’Azur
    Terminal de départ Terminal 2
    Aéroport d’arrivée Aéroport d’Edimbourg

    Rejoindre Edimbourg depuis l’aéroport

    Une fois votre avion posé sur l’aéroport d’Edimbourg, vous ne serez plus qu’à quelques kilomètres du centre-ville : 13, pour être exact. Pour les couvrir, vous avez le choix entre :

    • Le bus : c’est le moyen de transport le plus économique. Rendez-vous au stop D devant le Terminal Arrivées pour embarquer sur le Airlink. Ce bus part toutes les 15 minutes, jour et nuit, pour Waverley station, la gare centrale édimbourgeoise. 40 minutes de trajet au minimum. Notez que si vous séjournez dans la vieille ville, vous pouvez également prendre la ligne 35 qui s’arrête devant l’Edimburg Park et l’Université.
    • Le tramway, plus rapide que le bus : comptez une grosse trentaine de minutes. Un rien plus cher, également. Il circule de 5h00 à minuit.
    • Le taxi : pour une vingtaine de livres minimum, il vous déposera au pied de votre logement, en moins d’une demi-heure.
    • Une voiture de location : une solution pertinente pour qui souhaite visiter la campagne écossaise. Accueillant huit loueurs différents, le Car Rental Centre est situé face au Terminal Arrivées.

Que faire à
Edimbourg ?

« Where Scotland Meets The World. » Là où l’Écosse rencontre le monde. Le slogan de l’aéroport d’Edimbourg ne le cache pas : la capitale écossaise n’est souvent que la porte d’entrée du pays tout entier. C’est vrai que celui-ci a beaucoup à donner : des paysages, des monuments, des légendes et des traditions pleins de caractère. Mais les single malt des Highlands et le Monstre du Loch Ness peuvent bien vous attendre quelques jours, non ? Le temps de visiter la ville natale d’Harry Potter. Comment, vous ne le saviez pas ? C’est dans les cafés édimbourgeois, tels le Spoon et l’Elephant House, que Joanne Rowling a terminé le manuscrit de la première des aventures du jeune sorcier.

Edimbourg château
Edimbourg
  • Edimbourg, une ville étrange et fascinante

    Voir plus Voir moins

    Le secret de vacances réussies ? Faire le plein de culture à Edimbourg et prendre une grande bouffée de nature aux alentours ! Une formule magique qui marche à tous les coups, que l’on vienne ici en couple, avec une “bande de potes” ou en famille. Car l’Ecosse, c’est un peu comme Tintin : ça se pratique de 7 à 77 ans. Avec quelques limites, néanmoins, pour la “classe biberon” qui, par exemple, attendra quelques années pour découvrir l’art de transformer de l’eau et des céréales en un scotch de vingt ans d’âge.
    Cette sage restriction exceptée, Edimbourg et sa région sont à consommer sans modération. D’autant que la cité gaélique ne manque pas de saveur. On la pense bourgeoise avec son palais royal et ses maisons victoriennes. On la devine fière avec la forteresse de Castle Rock dont l’ultime canon, le One O’Clock Gun, tonne chaque jour à treize heures. Et soudain, on la découvre bouleversante, pour ne pas dire inquiétante, avec The Real Mary King’s Close, une ville dans la ville, un labyrinthe souterrain où, jusqu’au XVIIème siècle, vivaient malades et misérables. Il se dit que l’endroit est hanté. Mais quel monument de la ville ne l’est pas ? C’est d’ailleurs pour cela qu’on l’aime. Pour cela et pour bien d’autres choses…

  • Le top 10 des choses à faire à Edimbourg

    Voir plus Voir moins

    Visitez les deux résidences édimbourgeoises de la Reine Élisabeth II : le palais de Holyrood et le Britannia, le yacht royal qui a pris sa retraite à Edimbourg, sur les quais du port de Leith.
    Depuis le palais de Holyrood, remontez le Royal Mile, un ensemble de rues médiévales dont les 1 814,2 mètres ont décidé d’une unité de mesure oubliée : le mile écossais.
    Remontez le Royal Mile jusqu’au sommet de Castel Rock, le volcan endormi, pour découvrir tour à tour le Parlement, la Cathédrale Saint-Gilles et, pour finir, le Château d’Edimbourg, citadelle millénaire, gardienne des joyaux de la couronne d’Ecosse.
    Amenez une poupée dans les souterrains de The Real Mary King’s Close pour l’offrir à Annie ou, du moins, à son fantôme qui cherche son poupon depuis des siècles. Pour info, tous les jouets récupérés rejoignent les chambres des enfants les plus modestes de la ville.
    Prenez l’air et le soleil sur les pelouses impeccables des Princes Street Gardens. Autres plaisirs des lieux : la grande roue, la Floral Clock (une horloge fleurie) et le Scott Monument, tour gothique érigée à la gloire de Walter Scott, le père d’Ivanhoé.
    Parcourez des milliers d’années d’histoire en l’espace de deux à trois heures, le temps d’une visite au National Museum Of Scotland, musée aussi éclectique que génial. The best of Scotland !
    Flânez dans les ruelles de Dean Village, le nez en l’air pour admirer ses belles maisons de pierre datant du XVIIème. Un village dans la ville qui vous emmènera jusqu’à la Scottish National Gallery of Modern Art, hôte de Picasso et Warhol.
    Randonnez deux bonnes heures jusqu’au sommet de l’Arthur’s Seat, une colline verdoyante de 251 mètres de haut où, selon la légende, le fils d’Uther Pendragon fit construire Camelot, le château des Chevaliers de la Table ronde.
    Goûtez au fudge écossais, le grand rival du fameux caramel anglais. Différents parfums mais un même plaisir gourmand. Le spécialiste incontesté : Fudge House, sur le Royal Mile.
    Dégustez un verre de scotch. Dans un musée, au Scotch Whisky Experience qui abrite la plus grande collection au monde de scotchs. Ou dans un whisky bar renommé : l’Usquabae, le Whiski Rooms, le Devil’s Advocate…

Vols réguliers Nice - Edimbourg EDI

Nice → Edimbourg EDI

à partir de 120

VOLS EASYJET
5
Vols par semaine, De Avril à Octobre

Vols par jour :

  • lun 1
  • mar 0
  • mer 1
  • jeu 0
  • ven 1
  • sam 1
  • dim 1

Questions fréquemment posées

  • Quelle est la durée d’un vol Nice-Edimbourg ?

    Le temps de vol entre Nice et Edimbourg est de 2h30 en moyenne.

  • Quelle compagnie aérienne opère le vol Nice-Edimbourg en direct ?

    EasyJet est la seule compagnie à relier sans escale Edimbourg et, plus largement, l’Ecosse à la Côte d’Azur.

  • Combien y-a-t-il de vols Nice-Edimbourg par semaine ?

    D’avril à octobre, les Airbus orange de la compagnie britannique décollent cinq fois par semaine vers la capitale écossaise.

  • Quel est le prix pour un vol Nice-Edimbourg ?

    Le prix le plus bas pour un billet d’avion aller-retour Nice-Edimbourg au cours des 90 derniers jours est 120

  • Quel est le décalage horaire entre Nice et Edimbourg ?

    Les Azuréens ont une heure d’avance sur les Edimbourgeois. Quand le canon de midi tonne du côté du Vieux Nice, il n’est encore que 11h00 en Ecosse.

  • Quelle est la meilleure saison pour visiter Edimbourg ?

    Vous n’aimez pas la pluie ? Oubliez Edimbourg et l’Ecosse. Le pays de William Wallace, alias Braveheart, est comme une victoire du XV du Chardon : bien arrosé. Nuages et soleil jouent à saute-mouton tout au long de l’année, été comme hiver. Inutile dans ces conditions d’attendre le grand beau temps. Bien sûr, le printemps et l’été profitent d’un ensoleillement supérieur au reste de l’année. Surtout que, quand il est là, le soleil s’accroche ! L’Ecosse n’est pas si loin du cercle polaire et, à la belle saison, les nuits sont courtes. Raison de plus pour en profiter en participant au célèbre Festival international d'Édimbourg et, plus encore, à son “off” : le Fringe, le plus grand festival des arts de la scène au monde. Au mois d’août, pendant trois semaines, ces deux événements régalent un million de visiteurs d’innombrables spectacles musicaux, lyriques, chorégraphiques, théâtraux… Les Monty Python, Rowan Atkinson (Mister Bean), Hugh Laurie (Docteur House) ou encore Emma Thompson y ont fait leurs premiers pas artistiques.

Destinations similaires