France

Vol Nice Ajaccio

cap sur la Corse du Sud !

En route vers Ajaccio et les Sanguinaires

Avec un vol Nice Ajaccio, vous prenez un avion pour rejoindre un aigle ! Berceau de Napoléon Bonaparte, la plus grande ville de l’Île de Beauté cultive toujours le souvenir de son enfant prodige. Mais la préfecture de Corse du Sud ne mise pas tout sur l’Empereur. Elle peut se prévaloir de bien d’autres atouts. Car au bout d’un vol Nice Ajaccio direct, il y a la découverte d’une culture, d’un terroir, d’une île qui ne ressemble à nulle autre. Les Grecs l’appelaient Kalliste, « la plus belle ».

  • devise

    Euros

  • langue

    Français

Températures

Idéal Pour

  • En famille
  • En couple
  • Nature
  • Plage
Ajaccio plage de sable blanc
Ajaccio
Ajaccio les iles Sanguinaires
  • Informations utiles pour votre voyage à Ajaccio

    Voir plus Voir moins

    Vous êtes tenté par le fameux archipel des Sanguinaires, connu de tous les Ajacciens pour la beauté de ses couchers de soleil, mais vous ne pouvez pas vous permettre des folies ? Aucun doute : vous avez besoin d’un comparateur pour votre vol Nice Ajaccio. Et pas n’importe lequel ! Faites appel au savoir-faire de MisterFly, notre partenaire. Vous pourrez trouver le meilleur tarif et le bon horaire pour un vol Nice Ajaccio, réserver votre billet dans la foulée et, pourquoi pas, le régler en plusieurs mensualités.

    Votre vol Nice-Ajaccio direct

    C’est un vol Air Corsica, qui vous mène de Nice à Ajaccio. Comme pour l’ensemble des destinations insulaires, il décolle du Terminal 2.

    Avant de franchir la Méditerranée, passez les contrôles de sûreté ! Et pour gérer votre embarquement sans stress, n’hésitez pas à arriver sur l’aéroport une heure avant le décollage. Ajoutez même un quart d’heure si vous devez faire un crochet par le comptoir de votre compagnie pour y déposer une valise voyageant en soute ou y retirer votre titre de transport.

    Aéroport de départ Aéroport Nice Côte d’Azur
    Terminal de départTerminal 2
    Aéroport d’arrivée Aéroport de Ajaccio-Napoléon Bonaparte

    Votre arrivée en Corse à Ajaccio

    A l’arrivée de votre vol Nice Ajaccio, vous pourrez rejoindre aisément le centre-ville ajaccien, situé à seulement cinq kilomètres des pistes. A votre disposition :

    • une navette bus. Elle circule de 5h20 à 23h20, tous les jours, y compris les jours fériés. Elle rejoint le centre, au niveau de la gare, en une demi-heure. Un à deux départs par heure.
    • un taxi. Ils vous attendent juste devant le Hall Arrivée, jusqu’à l’arrivée du dernier vol.
    • une voiture de location. Et vous avez l’embarras du choix avec pas moins de dix loueurs présents sur l’aéroport ajaccien, dans le hall Arrivée.

Que faire à
Ajaccio ?

15 août 1769 : la famille Bonaparte s’agrandit avec l’arrivée d’un nouvel enfant, baptisé Napoléon. Pour la France, c’est le début d’une épopée incroyable. Pour Ajaccio, c’est un premier pas vers la gloire, un prestige qui attire aujourd’hui encore de très nombreux visiteurs. Mais s’ils viennent pour voir la maison natale de l’Empereur, ils en repartent toujours avec de tout autres souvenirs en tête, ceux glanés dans les ruelles d’Ajaccio, de Cargèse la Grecque ou de Sartène, sur les sentiers des Sanguinaires, dans les calanques de Piana ou sur le sable de Capo di Feno.

Maison Corse
Ajaccio
  • Ajaccio, entre nature et patrimoine

    Voir plus Voir moins

    Que vous leur consacriez un simple week-end ou un long congé estival, que vous y veniez en famille, en couple ou entre amis, Ajaccio et sa région répondent toujours présent, vous régalant de tout ce qui fait la magie de la Corse : des cités de caractère, une identité forte, des paysages fascinants, une côte accueillante, un terroir succulent.
    Plus grande ville insulaire, la cité impériale rivalise de douceurs pour vous garder auprès d’elle le plus longtemps possible : flâneries autour de la citadelle, shopping dans la rue Fesch, visite du musée éponyme, emplettes gourmandes au Grand Marché, près du vieux port, apéritif sur la plage en mode “paillotte”, dîner sous les étoiles…
    Malgré tous ces plaisirs, Aiacciu, comme disent les autochtones, ne saurait prétendre à votre pleine et entière fidélité. C’est que la belle insulaire a une sérieuse rivale : Dame Nature. Elle est resplendissante et multiplie les tentations pour vous amener à elle et vous ensorceler : une plage à perte de vue, une crique secrète, une piscine naturelle au cœur d’une forêt, un sentier perdu dans le maquis…

  • Le top 10 des choses à faire à Ajaccio

    Voir plus Voir moins

    • Cédez, comme tant d’autres, à la Napoléonmania. Visitez sa maison natale (transformée en musée), entrez dans la grotte du Casone où il aimait venir enfant et, à deux pas de là, grimpez jusqu’au sommet de la pyramide pour approcher au plus près de sa statue.
    • Visitez le Palais Fesch. C’est le musée des beaux-arts ajaccien. Il porte le nom du Cardinal Fesch, oncle de Napoléon. Avec des œuvres de Botticelli, Le Perugin ou encore Michel-Ange, sa collection de peintures italiennes est la deuxième de France après celle du Louvre
    • Baladez-vous sur l’avenue Fesch, la plus grande des rues piétonnes d’Ajaccio. Elle traverse le borgo, la vieille-ville, jusqu’à la belle place Foch, un lieu remarquable par ses palmiers, sa statue de Napoléon consul et sa fontaine dite “des quatre lions”.
    • Remplissez votre panier de victuailles corses au Grand Marché, tout près du Vieux Port. Il propose chaque matin la fameuse charcuterie insulaire, de nombreux fromages, des anciugliate (chaussons aux oignons) ou encore des frappes, la “bugne” corse.
    • Sirotez une bière à la châtaigne ou un verre de rosé d’Ajaccio ou de Sartène - avec modération bien sûr - les pieds dans le sable, à l’ombre d’une paillote, ces bars et restaurants de plage dont les Ajacciens sont si friands.
    • Bronzez sur l’une des nombreuses plages de la ville : le Ricanto (Tahiti Plage, au sud), Saint-François (sous les remparts), le Scudo, ancien fief de Tino Rossi, ou Capo di Feno, vaste étendue sauvage aimée des surfeurs comme des naturistes.
    • Longez la route des Sanguinaires, passez la chapelle des Grecs, remarquez les caveaux spectaculaires qui voisinent ici avec les hôtels, villas et résidences, et arrivez enfin aux Sanguinaires, un archipel de quatre îlots qui flamboient au soleil couchant.
    • Allez prendre le frais en altitude en remontant le RN20 jusqu’au col de Vizzavone. Abandonnez votre voiture pour gagner la forêt et randonner jusqu’aux piscines naturelles de la Cascade des Anglais.
    • Visitez les voisines d’Ajaccio. Sartène, au sud, dont Mérimée a dit qu’elle était « la plus Corse des villes corses”. Cargèse, au nord, la plus grecque des villes corses avec son église orthodoxe qui fait face à sa cousine catholique.
    • Prenez un bateau pour longer les côtes jusqu’aux calanques de Piana où mer et montagne s’unissent et se fondent l’une en l’autre pour enfanter des paysages fabuleux. Accessible aussi depuis la terre pour les randonneurs chevronnés

Vols réguliers Nice - Ajaccio AJA

Nice → Ajaccio AJA

à partir de 179

VOLS AIR CORSICA
17
Vols par semaine, De Avril à Octobre

Vols par jour :

  • lun 3
  • mar 2
  • mer 2
  • jeu 2
  • ven 3
  • sam 2
  • dim 3

Questions fréquemment posées

  • Quel est le temps de vol Nice Ajaccio ?

    Le temps de vol entre Nice et Ajaccio est de 45 minutes en moyenne.

  • Quelle compagnie aérienne opère le vol Nice Ajaccio en direct ?

    Air Corsica assure la liaison directe entre la Côte d’Azur et la Corse-du-Sud.

  • Combien y-a-t-il de vols Nice Ajaccio par semaine ?

    En haute saison, Air Corsica décolle à 22 reprises vers Ajaccio. En hiver, la compagnie régionale corse opère encore 17 vols hebdomadaires.

  • Quel est le prix pour un vol Nice Ajaccio ?

    Le prix le plus bas pour un billet d’avion aller-retour Nice-Ajaccio au cours des 90 derniers jours est de 179

  • Quelle est la meilleure saison pour visiter Ajaccio ?

    La deuxième partie du printemps et l’été sont les périodes idéales pour ceux qui ont besoin de recharger les batteries en s’adonnant au farniente. Avec ses grandes plages et ses belles criques bordées par une Méditerranée tiède à point, Ajaccio est une destination balnéaire de premier choix. D’autant qu’on prendra plaisir à dîner au bord de l’eau sitôt le soleil couché. Vous êtes un fervent admirateur de Napoléon. Visitez sa ville natale à la mi-août pour profiter des défilés et animations des Journée Napoléoniennes. Du grognard comme s’il en pleuvait ! Les adeptes de la randonnée préfèreront les températures plus clémentes de l’automne et du début du printemps pour cheminer dans la nature corse. Et pour un joli week-end épicurien, à vivre à deux, gagnez la cité impériale en basse saison. L’hiver est aussi doux qu’ensoleillé et c’est l’époque où la charcuterie corse atteint des sommets ! Un figatellu cuit à la cheminée, accompagné d’une polenta et d’un verre de Clos Capitoro rouge est un plaisir rare de fin gourmet.

Destinations similaires