Islande

Vol Nice Reykjavik

à la découverte d’une île envoûtante

Décollez pour l’Islande

Ce que vous trouverez au terme de votre vol Nice Reykjavik ? Un pays attachant, son peuple qui l’est tout autant et, surtout, une expérience. Car l’Islande est magique. Ici, la terre crache de l’eau, la mer avale des rivières de glace, les cascades déchirent les montagnes, les lacs ont la couleur des lagons caribéens. Un vol Nice Reykjavik direct vous fait ainsi passer d’un monde à un autre, de l’opulence méditerranéenne à la sobriété du Grand Nord. Ce n’est pas seulement un voyage, c’est surtout une aventure au goût nature. Avec notre vol Nice Reykjavik sans escale, il n’a jamais été aussi facile de la vivre. Alors, n’attendez-plus ; lancez-vous !

  • décalage horaire

    +1h

  • devise

    Couronne islandaise

  • langue

    Islandais

Températures

Idéal Pour

  • En famille
  • En couple
  • Nature
  • Ville
Reyjavik ville
Reykjavik
Reyjavik nature
  • Informations utiles pour votre voyage à Reykjavik

    Voir plus Voir moins

    Vous êtes en quête d’un vol Nice Reykjavik pas cher ? Vous avez vos dates ou, à l’inverse, vous êtes libres de partir quand vous voulez ? Vous voulez payer en plusieurs fois pour optimiser votre budget « vacances » ? Une solution : confiez votre voyage à MisterFly, l’un des meilleurs spécialistes de la vente de billets d’avion en ligne. Vous comparez les prix, les horaires, la durée de tous les vols Nice Reykjavik aller-retour avec ou sans correspondance. Vous avez trouvé la formule parfaite ? Réserver immédiatement votre billet d’avion Nice Reykjavik au meilleur prix, sans frais de dossier, et, si vous le souhaitez, n’en payez qu’un quart lors de la commande et échelonnez le reste sur trois mois.

    Les formalités pour se rendre à Reykjavik

    - Formalités d’entrée : En tant que ressortissant de l’Union européenne, si vous séjournez dans le pays moins de trois mois, vous pouvez entrer en Islande très simplement, avec un passeport ou une carte d’identité en cours de validité.
    - Devises : vous réglerez votre lopi, le pull en laine typique des Islandais, en Couronnes islandaises. Cent couronnes valent environ soixante-dix centimes d’euros. Vous pouvez profiter des comptoir d’InterChange (un dans chacun des terminaux) pour vous envoler avec de quoi couvrir vos premières dépenses à votre arrivée.

    Votre vol direct Nice Reykjavik

    Votre voyage vers la capitale islandaise commence au Terminal 1 de l’Aéroport Nice Côte d’Azur, fief de la compagnie Icelandair, la seule à vous proposer un vol sans escale Nice Reykjavik.

    Commencez votre voyage sur une bonne note ! Pour éviter les couacs, la première règle est d’arriver sur l’aéroport une bonne heure avant le décollage. Voire quinze minutes de plus si vous avez des bagages à déposer ou un billet à retirer au comptoir de votre compagnie. Pourquoi ce délai ? Pour passer les contrôles nécessaires à votre parfaite tranquillité, sans aucun stress. Vous verrez, ces formalités accomplies, assis(e) devant un café ou une assiette gourmande, flânant dans les boutiques de l’Aéroport, d’un coup, vous vous sentirez vraiment en vacances. Ça fait cet effet-là à tout le monde !

    Aéroport de Départ Aéroport Nice Côte d’Azur
    Terminal de Départ Terminal 1
    Aéroport d’ArrivéeAéroport international de Keflavík
    Terminal d’Arrivée

    Terminal Leifur Eiríksson

    Votre arrivée à Reykjavik

    Le vol Icelandair Nice Reykjavik vous dépose au Terminal Leifur Eiríksson de l’aéroport de Keflavik. Seul aéroport international desservant la capitale (l'aéroport de Reykjavik est réservé aux vols domestiques et vers le Groenland), il est situé à une cinquantaine de kilomètres de la ville. :
    - Le bus. Plusieurs compagnies assurent la liaison avec la capitale. Mais attention, de nombreuses rues du centre-ville de Reykjavik étant interdites aux véhicules lourds, chaque compagnie a son terminus, plus ou moins loin du centre. Pensez à comparer les différents itinéraires avant votre départ. Un à deux départs par heure pour chaque compagnie. Un peu moins d’une heure de trajet.
    - le minibus. Une solution pratique si vos bagages sont encombrants. Ces petites navettes vous déposent en effet à votre hôtel, où qu’il se trouve dans Reykjavik. Il vous en coûte néanmoins le double d’un trajet en bus classique.
    - le taxi. Les taxis islandais prennent jusqu’à quatre passagers, sans que cela ne coûte plus cher, seul le kilométrage étant facturé. Il faut néanmoins compter plus de cent euros pour une course entre l’aéroport et le centre-ville de Reykjavik. La bonne formule pour ceux qui voyagent à plusieurs.
    - une voiture de location. Il y a quatre loueurs sur l'aéroport de Keflvik, tous installés dans le hall des arrivées. Le meilleur choix si vous voulez vous lancer à la découverte de l’île.

Que faire à
Reykjavik ?

La capitale islandaise est aussi, et de loin, la plus grande ville du pays. Mais dans un pays de trois cent mille âmes à peine, on ne saurait parler de métropole. Non, Reykjavik est une cité paisible, pittoresque et vivante. Un excellent point de départ pour une virée dans le reste de l’île, fort des tuyaux glanés auprès des autochtones. On les croise dans les nombreuses piscines chauffées de la ville ou bien encore dans les bars et discothèques de la rue Laugavegur, fief des oiseaux de nuit islandais. Ceux-là ne sont pas farouches et entament facilement une discussion. Parce qu’en Islande, la nature est sauvage, pas les habitants !

Reyjavik activites
Reykjavik
  • Une nature sans pareille

    Voir plus Voir moins

    Vous aimez les grandes tours de verre, les boutiques de luxe, les plages de sable fin et les bolides italiens ? Passez votre chemin ! L’Islande est la simplicité incarnée, une féerie orchestrée par la nature où l’homme est moins acteur que spectateur. À cheval entre l’Atlantique et l’Arctique, l’Europe et l’Amérique, partagée entre le feu qui dévore son sous-sol et la glace qui recouvre une partie de ses terres, cette île, rude comme les premiers Vikings qui s’y sont installés voilà un bon millénaire, offre à ses visiteurs des paysages fascinants. On y vient en couple pour partager l’essentiel, un moment de douceur au soleil de minuit, un instant de magie à l’heure des aurores boréales. On s’y plaît en famille, jouant dans les eaux chaudes d’un lac volcanique, ramassant des cristaux de glace sur des plages de sable noir, affirmant de jour en jour son goût pour la nature et l’envie de la protéger. On s’y amuse entre amis, oubliant son sérieux dans les pubs de Reykjavik avant de retrouver un peu de sagesse dans les plaines spectaculaires du Cercle d’Or.

  • Le top 10 des choses à faire en Islande

    Voir plus Voir moins

    - Baladez-vous dans Reykjavik. Flânez le long de la mer jusqu’au Voyageur du soleil, une grande sculpture inspirée par les drakkars et promenez-vous dans les rues piétonnes du centre historique, au milieu des maisons multicolores.
    - Visitez l’église Hallgrimskirkja. Haute de 73 mètres, sa silhouette n’est pas sans rappeler celle d’une navette spatiale. Mais le ciel se visite ici plus sûrement par la prière ou bien encore par l‘émotion quand l’organiste maison fait raisonner les 5275 tuyaux de son instrument.
    - Goûtez à la cuisine islandaise. Les chefs rivalisent de créativité pour accommoder, avec modernité, les mets traditionnels que sont le poisson frais, séché ou, pour le requin, fermenté, l’agneau fumé ou frais, le homard, le skyr et, plus déroutant, le macareux.
    - Remontez la rue Laugavegur de jour comme de nuit. De jour, vous apprécierez cette artère pittoresque flanquée de maisons aux couleurs flamboyantes et de boutiques de mode. De nuit, vous goûterez au « runtur », la tournée des bars et son humeur bon enfant.
    - Plongez entre deux continents. Au cœur du parc national de Thingvellir, la faille de Silfra marque la séparation entre les plaques tectoniques américaine et européenne. Ses eaux cristallines permettent une balade sous-marine étonnante, en snorkeling ou en bouteille.
    - Observez les baleines. Même si l’Islande autorise encore leur chasse, celle-ci se fait de plus en plus rare. Désormais, les rorquals, baleines à bosse et baleine de Minke nourrissent davantage les appareils photos des amoureux de la nature.
    - Abandonnez-vous aux eaux chaudes et laiteuses du Bláa Lónið, le Lagon bleu. Bordé de laves noires, le plus célèbre des lacs d’eau chaude de l’île est réputé pour ses vertus curatives. Un rare moment de détente.
    - Mettez de la couleur dans votre journée en vous rendant dans la lagune du glacier. « Jökulsárlón » en VO ! Le sable noir de la « plage des diamants », son autre nom, est constellé de gros morceaux de glace blancs ou azurés. Splendide !
    - Approchez les fameuses Dettifoss, les chutes d’eau les plus puissantes d’Europe. Ses embruns se font ressentir à des kilomètres à la ronde. Admirez les arcs-en-ciel qui se forment au-dessus des flots bouillonnants. Poussez votre balade jusqu’à Selfoss, autre cascade mémorable.
    - Sentez le souffle des volcans. Admirez les geysers de Geysir et Strokkur. Approchez au plus près des coulées de lave sur les flancs du Gelding Aldalur. Descendez à près de 200 mètres sous terre, dans les entrailles du Thrihnukagigur, le « cratère des trois pics ».

Vols réguliers Nice - Reykjavik KEF

Nice → Reykjavik KEF

à partir de 221

VOLS ICELANDAIR
2
Vols par semaine, De Juillet à Août

Vols par jour :

  • lun 0
  • mar 0
  • mer 1
  • jeu 0
  • ven 0
  • sam 1
  • dim 0

Questions fréquemment posées

Destinations similaires