Serbie

Vol Nice Belgrade

pour découvrir la Serbie

Belgrade, en route pour le Danube

Prendre l’avion pour Nice-Belgrade a aujourd’hui encore un petit goût d’aventure. La capitale serbe est en effet méconnue de nombreux touristes. Ça ne durera pas, soyez-en sûr ! Parce qu’elle a du caractère et que cela finira par se savoir. Parce qu’elle a déjà entamé sa conquête de l’Europe, via les milliers de noctambules qui s’y rendent régulièrement pour profiter de ses chaudes nuits. Alors, si vous avez l’esprit pionnier et un brin festif, n’hésitez pas : offrez-vous un vol direct Nice Belgrade avant que ça ne soit tout à fait à la mode !

  • devise

    Dinars serbes

  • langue

    Serbe

Températures

Idéal Pour

  • En couple
  • Entre ami(e)s
  • Culture
  • Nature
Coucher de soleil temple Belgrade
Belgrade
Rivière Belgrade

  • Informations utiles pour votre voyage à Belgrade

    Voir plus Voir moins

    Existe-t-il un vol Nice Belgrade low cost ? Combien coûte un Nice Belgrade direct ? Quelles compagnies assurent cette liaison, avec ou sans escale ? Comment être sûr d’obtenir le meilleur tarif du moment ? Vous vous posez toutes ces questions ? Nous avons les réponses ! Elles tiennent en un seul nom : MisterFly. La qualité des informations et des services de ce spécialiste de la vente en ligne de billets d’avion nous a convaincus d’en faire notre partenaire. Alors, comme nous, faites-lui confiance pour dénicher votre vol Nice Belgrade pas cher. Réservez-le sans frais de dossier et payez-le, si vous le souhaitez, en plusieurs mensualités.

    Les formalités pour se rendre à Belgrade

    • Formalités d’entrée : pas besoin de visa pour entrer en Serbie, sauf si vous y séjournez plus de 90 jours. En revanche, il vous faut absolument présenter votre passeport. Votre carte nationale d’identité est également valable. Mais attention : les autorités serbes ont émis quelques restrictions dont il convient de s’informer, sous peine de ne pouvoir passer la frontière !
    • Devises : à Belgrade, on paie en dinars serbes. Il en faut 110 environ pour faire un euro.

    Votre vol Nice Belgrade sans escale


    A ce jour, Air Serbia est la seule compagnie à assurer un vol direct entre Nice et la Serbie. Le vol Air Serbia Nice Belgrade décolle du Terminal 1.

    La Serbie ne faisant pas partie de l’Espace Schengen, il vous faudra passer le contrôle des Douanes avant de rejoindre votre salle d’embarquement. Une formalité qui s’ajoute aux traditionnels contrôles de sûreté. Alors, même si nous mettons tout en œuvre pour vous faciliter l’accès à votre avion, ne prenez pas le risque de le manquer en arrivant sur l’aéroport au dernier moment. Prévoyez une 1h30 d’avance, voire 1h45 si vous devez passer par le comptoir de votre compagnie pour y récupérer votre billet ou y laisser un bagage en soute.

    Aéroport de départ Aéroport Nice Côte d’Azur
    Terminal de départ Terminal 1
    Aéroport d’arrivéeAéroport de Belgrade-Nikola Tesla
    Terminal d’arrivée Terminal 2

    L’aéroport de Belgrade Nikola Tesla se situe à une vingtaine de kilomètres du centre ville. Pour rejoindre celui-ci, vous disposez de plusieurs solutions :

    Votre arrivée à Belgrade

    • Le bus : la ligne 72 vous dépose à Zeleni Venac, dans le centre ville, en 40 minutes. Un départ toutes les demi-heures. Le minibus A1 rejoint aussi le centre (place Slavija), via Fontana (Novi Beograd) et la gare principale. Plus cher, mais plus rapide (30 minutes) que le bus.
    • Le taxi : six zones de tarification forfaitaire. Pour le centre ville (Zone 2), comptez une quinzaine d’euros pour une course en journée.
    • La voiture de location : avec une vingtaine de loueurs différents, vous n’avez que l’embarras du choix. Leurs comptoirs sont situés soit sur le Terminal 2, soit au rez-de-chaussée du Terminal 1.

Que faire à
Belgrade ?

Depuis quelques temps, Belgrade a un surnom qui en dit long sur l’ambiance qui règne en ses murs. On l’appelle la “Barcelone des Balkans”. D’autres lui préfèrent “le nouveau Berlin”. Qu’importe ! Tous s’accordent à dire qu’avec ses pubs, ses bars, ses clubs, ses péniches noyées sous un déluge de décibels, la ville est l’une des destinations les plus festives d’Europe. Une vocation qui n’interdit pas de découvrir l’autre visage de la cité natale de Novak Đoković : avec son patrimoine architectural, sa gastronomie et sa bohème, Belgrade de jour, quoique plus tranquille, vaut bien Belgrade by night !

Plages Belgrade
Belgrade

  • Une ville qui ne dort jamais

    Voir plus Voir moins

    A quelle heure vous couchez-vous ? Comme les poules ou au chant du coq ? Si nous vous demandons ça, c’est juste pour vous proposer un programme de réjouissances belgradoises au plus près de vos envies.
    Imaginons, par exemple, que vous êtes plutôt attirés par le soleil et les belles promenades en couple qu’il vous promet… Là, aucun doute, il faut miser sur la culture. Cela passe par les monuments laissés par une histoire tumultueuse, les lieux de culte qui témoignent de la ferveur des orthodoxes serbes, l’architecture qui couvre des siècles et des siècles, du Moyen-âge à l’Art nouveau, ou bien encore par l’art et l’art de vivre, voire les deux en même temps comme le pratique l’excellente galerie Polet qui mélange installations, performances et bières artisanales !
    Maintenant, partons du principe que vous êtes venus entre amis pour faire la fête tout un week-end. Le soleil, vous ne le voyez qu’au crépuscule et à l’aurore. Entre, vous profitez de chaque heure de la nuit, multipliant les expériences et les rencontres dans les bars et clubs de la ville. Vous entamez votre folle épopée nocturne sur la terrasse panoramique du Mama Shelter et vous la finissez sur le pont d’une péniche amarrée sur le Danube, à regarder les première lueurs du jour, les oreilles encore pleines des beats électro.

  • Le top 10 des choses à faire à Belgrade

    Voir plus Voir moins
    • Prenez d’assaut la forteresse de Belgrade. Elle est au cœur de la Stari Grad, la vieille ville et domine une bonne partie de la cité, le Danube et la Save, son affluent. Ses premiers murs datent du Ier siècle après JC et furent érigés par les Romains. Toute une histoire !
    • Après les remparts, enchaînez par les allées verdoyantes du parc qui les entoure : Kalemegdan. C’est le plus grand espace vert d’une ville très nature. Lieu de promenade prisé des autochtones, il abrite un zoo, un planétarium, un kiosque à musique et des camelots.
    • Vivez la bohème à la belgradoise en flânant sur les pavés de Skadarlija, fief des artistes locaux depuis plus d’un siècle. Avec ses antiquaires, ses galeries d’art, ses cafés aux terrasses bondées, c’est le Montmartre serbe.
    • Partez de la place de la République, l’épicentre de la vie locale, pour faire votre shopping sur la Knez Mihailova, la zone piétonne commerçante de la ville. Ne regardez pas que les vitrines ; les bâtiments qui les encadrent valent aussi (si ce n’est davantage) le coup d’œil !
    • Visitez l’un des nombreux musées de la ville. Canons, tanks et missiles vous attendent au Musée militaire. La culture serbe se révèle au Musée National. Quant au Musée de l’Automobile, il abrite cinquante modèles différents, dont la Cadillac de 1957 du Maréchal Tito.
    • Allez à la plage ! L’île d’Ada Ciganlija et son lac artificiel attirent des dizaines de milliers de gens chaque week-end. On vient y faire du vélo, son jogging ou du kayak, se baigner dans les eaux de la Save ou prendre un verre dans une paillote branchée.
    • Montez au sommet de la colline de Vračar pour admirer la plus belle et la plus grande des églises orthodoxes de Belgrade : la Cathédrale Saint Sava. Ne manquez pas la visite de la crypte pour ses dorures éblouissantes.
    • Passez de l’architecture communiste de Novi Grad, la Ville nouvelle, aux charmes intemporels de Zemum, sa voisine. Cette ancienne ville portuaire est aujourd’hui l’un des quartiers les plus pittoresques de Belgrade. Un voyage dans le temps plein de douceur.
    • Goûtez à la cuisine serbe, un délice aux influences méditerranéennes et orientales (la ville fut longtemps sous domination ottomane). Les spécialités : la gibanica, une tourte au fromage blanc), la kachamak (la polenta locale), les ćevapčići, des rouleaux de viande hachée grillés…
    • Faites la fête à votre façon : dans les splavovi, les bars flottants sur le Danube ou la Save, les bars-appartements de Dorcol, le quartier des noctambules, les bars chics de Strahinića Bana, une rue surnommée Silicon Valley à cause des décolletés des demoiselles qui la fréquentent.

Vols réguliers Nice - Belgrade BEG

Nice → Belgrade BEG

à partir de 286

VOLS AIR SERBIA
2
Vols par semaine, De Juin à Octobre

Vols par jour :

  • lun 0
  • mar 0
  • mer 0
  • jeu 1
  • ven 0
  • sam 0
  • dim 1

Destinations similaires