Suisse

Vol Bâle-Mulhouse

pour un voyage au pluriel

Décollez vers trois pays en même temps

Un vol Nice Bâle-Mulhouse vous ouvre grand le champs des possibles ! A votre arrivée, vous avez en effet l’embarras du choix. Vous pouvez aller à Bâle, destination culturelle de premier ordre, visiter l’Alsace, ses châteaux, ses vignobles et ses villages pittoresques, ou bien encore découvrir Fribourg-en-Brisgau, jolie cité allemande au charme intemporel. Et bien sûr, vous pouvez découvrir les trois destinations les unes après les autres et transformer ainsi un simple billet d’avion Nice Bâle-Mulhouse en un mini tour d’Europe riche de découvertes.

  • devise

    Euros, Francs Suisses

  • langue

    Allemand

Températures

Idéal Pour

  • En famille
  • Culture
  • Ville
  • Week-end
Bale
Bâle-Mulhouse
Hôtel de Ville Bâle

  • Informations utiles pour votre voyage à Bâle-Mulhouse

    Voir plus Voir moins

    Cette année, pour les vacances, vous visitez la France, l’Allemagne et la Suisse, le tout en quelques dizaines de minutes de trajet. Non pas grâce à la magie de la téléportation mais, plus simplement, grâce à un billet d’avion Nice Bâle-Mulhouse direct. Pour l’acheter sans plus tarder, filez chez MisterFly, notre partenaire. Comparez les prix, les dates et les horaires, réservez votre vol sans frais de dossier, et payez-le en une ou plusieurs fois. Vous le voyez : le plus difficile, ce n’est pas de trouver un avion pour faire Nice Bâle mais de décider, une fois sur place, de la première étape de votre beau périple.

    Les formalités pour se rendre à Bâle-Mulhouse

    • Formalités d’entrée : Bâle, Mulhouse ou Fribourg, même combat. Que vous décidiez à votre arrivée de passer en Suisse, de gagner l’Allemagne ou de rester en France, vous n’aurez besoin, dans tous les cas, que d’une carte d’identité en cours de validité.
    • Devises : tout dépend de votre destination finale. Côté français, comme chez les voisins allemands, on paie en euro. Mais les Suisses, eux, règlent en francs suisses.

    Votre vol de Nice à Bâle-Mulhouse

    easyJet est à ce jour la seule compagnie à relier directement la Côte d’Azur à l’aéroport franco-suisse. Aussi, comme tous les vols d’easyJet, le Nice Bâle-Mulhouse décolle-t-il du Terminal 2.

    Puisque vous partez vers la Suisse, soyez à l’heure ! N’oubliez jamais que vous devez passer les contrôles de sûreté avant de rejoindre la salle d’embarquement. Des démarches que vous vivrez avec d’autant plus de sérénité que vous serez arrivé sur l’aéroport au moins une heure et demie avant le décollage, voire trente minutes supplémentaires si vous devez faire un crochet par le comptoir d’easyJet pour y retirer votre titre d’accès à bord ou y déposer un bagage voyageant en soute.

    Aéroport de départ Aéroport Nice Côte d’Azur
    Terminal de départTerminal 2
    Aéroport d’arrivéeEuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg

    A l’arrivée du vol Nice Bâle-Mulhouse

    Seul aéroport binational au monde, l’EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg est situé en territoire français, mais à moins de quatre kilomètres de Bâle. Mulhouse est à une vingtaine de kilomètres et Fribourg-en-Brisgau à moins d’une cinquantaine de kilomètres. Pour rejoindre votre destination finale, vous pouvez prendre :

    • le bus. La ligne 50 de la BVB vous dépose au centre de Bâle, au niveau de la gare, en une vingtaine de minutes. De son côté, Flexibus vous dépose à la gare routière de Freiburg.
    • le train. Rejoignez tout d’abord la gare de Saint-Louis avec la navette de Distribus pour pouvoir prendre le train jusqu’à la gare centrale de Mulhouse.
    • un taxi. Il vous en coûtera au minimum cinquante euros pour rejoindre Mulhouse et autant de francs suisses pour gagner Bâle.
    • une voiture de location. Les cinq mêmes loueurs sont présents côté français et suisse. Au hall 1 (niveau 2) pour le premier, au hall 4 (niveau 2) pour le second.

Que faire à
Bâle-Mulhouse ?

Trois destinations pour le prix d’une : voilà un voyage qui ouvre bien des perspectives. D’autant que chaque membre du trio se défend question charme et découvertes ! Bâle brille autant par la beauté de sa vieille ville que par sa douceur de vivre et l’incroyable richesse de sa vie culturelle. Au-delà de Mulhouse, c’est toute l’Alsace du Sud, jusqu’à Colmar, qui vous offre ses demeures pittoresques et ses châteaux intimidants, sa campagne vallonnée et verdoyante, son terroir gourmand et sa fameuse route des vins. Quant à Freiburg, avec ses vieilles façades toujours pimpantes et ses bächle, ses jolies rigoles qui courent, joyeuses, dans toute la ville, elle mérite aussi le détour.

Maison Traditionnelle Bâle
Bâle-Mulhouse

  • Bâle et Mulhouse : faire le choix de la nature et de la culture

    Voir plus Voir moins

    Bâle, Mulhouse, Colmar et Freiburg : quatre proches voisines à associer pour qui cherche du dépaysement, de la détente et de l’émotion. Cette région transfrontalière ne figure peut-être pas dans le Top 10 du tourisme européen, mais elle n’en est pas moins particulièrement attachante, absolument attrayante. Elle multiplie en effet les activités touristiques, donnant ainsi au mot “plaisir” bien des nuances : érudite, gourmande, insolite ou bucolique.
    A chaque ville, à chaque coin, ses attraits… Bâle affiche l’une des plus grandes concentrations de musées au kilomètre carré au monde ! Colmar est la base arrière de l’une des routes les plus savoureuses de France : la célèbre Route des vins d’Alsace. Mulhouse est le paradis des amoureux de la mécanique, qu’elle soit routière ou ferroviaire. Freiburg est le point de départ de nombreuses balades sur les flancs de la Forêt Noire, à commencer par celle du Schlossberg qui, au terme d’une courte ascension, offre une vue spectaculaire sur la ville.
    Une richesse exceptionnelle dont on profite aussi bien en famille, qu’en couple ou entre amis, pour un long week-end, façon “mise au vert”, ou pour une semaine ou plus, histoire de recharger pleinement ses batteries.

  • Le top 10 des choses à faire à Bâle, Colmar et Freiburg

    Voir plus Voir moins
    • Arpentez Bâle à la découverte de ses plus beaux sites et monuments : la Cathédrale, dernière demeure du fameux Erasmus, le magnifique Hôtel de ville, fleuron de la Marktplatz, les portes médiévales de la Muraille, le Mittlere Brücke, un pont datant du XIIIe siècle…
    • Après Bâle l’historique, découvrez Bâle la moderne. La Suissesse multiplie les audaces architecturales. Pas moins de douze Prix Pritzker, le “Nobel” de l’architecture, ont signé l’un de ses bâtiments.
    • Baignez-vous dans le Rhin. Des milliers de gens le font chaque été. Vos vêtements au sec dans un Wickelfisch (un sac de natation étanche), laissez-vous porter par le courant aussi loin que vous le souhaitez avant de regagner la rive pour prendre un verre dans une buvette !
    • Visitez quelques-uns des nombreux musées qui font de Bâle la capitale culturelle de la Suisse. Les plus courus ? Le Kunstmuseum pour sa belle collection de Picasso, et le musée Tinguely, dédié à l’enfant du pays : le plasticien Jean Tinguely.
    • Promenez-vous dans Colmar, le joyau de l’Alsace qui, avec ses maisons à colombages aux façades colorées, ses canaux et ses ruelles pavées, offre de véritables paysages de carte postale.
    • Dégustez les fameux vins d’Alsace au pied des vignes, dans les caveaux des vignerons participant à la célèbre Route des Vins. Leurs Sylvaner, Gewurztraminer et Riesling comptent parmi les meilleurs vins blancs de France.
    • Remplissez votre panier de spécialités locales : le foie gras qui n’a rien à envier à celui du Sud-Ouest, fameux munster (à transporter sous vide !), l’irrésistible kouglof, le traditionnel pain d’épices…
    • Roulez jeunesse ! Visitez les deux temples de Mulhouse : la Cité du Train, le plus grand musée ferroviaire d’Europe, et la Cité de l’Automobile, la plus grande du monde avec ses 400 voitures de collection.
    • Entendez Hosanna, la doyenne des cloches du « Münster », la cathédrale de Freiburg. Logée depuis près de huit siècles dans la magnifique tour de l’église, elle sonne tous les jeudis soir et chaque vendredi à 11 heures.
    • Profitez de votre visite à la cathédrale pour flâner sur le marché qui, chaque matin, occupe le parvis et goûtez alors à la “lange rote”, une longue saucisse sans boyau, grillée, puis glissée entre deux tranches d’un pain minuscule ! Cette célébrité locale est un pur délice.

Vols réguliers Nice - Bâle-Mulhouse BSL

Nice → Bâle-Mulhouse BSL

à partir de 50

VOLS EASYJET
3
Vols par semaine, De Avril à Octobre

Vols par jour :

  • lun 1
  • mar 0
  • mer 0
  • jeu 0
  • ven 1
  • sam 0
  • dim 1

Questions fréquemment posées

  • Quelle est la durée d’un vol Nice-Bâle Mulhouse ?

    Il faut compter en moyenne 1h10 de vol.

  • Quelle compagnie aérienne opère le vol Nice-Bâle Mulhouse en direct ?

    easyJet est la seule compagnie à desservir le plus européen des aéroports.

  • Combien y-a-t-il de vols Nice-Bâle Mulhouse par semaine ?

    A la belle saison, easyJet décolle deux fois par jours vers Bâle Mulhouse, soit 14 vols hebdomadaires. Il y en encore 11 par semaine à l’automne.

  • Quel est le prix pour un vol Nice-Bâle Mulhouse ?

    Le prix le plus bas pour un billet d’avion aller-retour Nice-Bâle Mulhouse au cours des 90 derniers jours est de 50 .

  • Quelle est la meilleure saison pour visiter la région de Bâle, Mulhouse et Freiburg ?

    Les fêtes de Noël sont particulièrement joyeuses et colorées dans cette partie de l’Europe. On ne saurait trop vous conseiller un petit tour début décembre, pour se balader sur les marchés de Noël, un verre de vin chaud dans une main, un pain d’épices dans l’autre. Vous n’aimez pas le vin chaud, mais frais ? C’est en été qu’il faut gagner l’Alsace et profiter des nombreuses fêtes des vins qu’elle organise. La plus spectaculaire : la Foire aux vins de Colmar qui se déroule en plein cœur de l’été, pendant plus d’une semaine. 300 000 visiteurs, 350 exposants et des concerts exceptionnels avec le meilleur de la chanson française et des stars internationales. Vous êtes surtout gourmand d’art et du meilleur qui plus est ? Art Basel est fait pour vous. Il se tient en juin et rassemble 300 des meilleures galeries d’art du monde. Le must absolu pour qui apprécie les talents contemporains. Mais pas besoin d’un événement, fut-il aussi prestigieux que celui-ci, pour apprécier les charmes de Bâle et, plus largement de ses voisines. Cette région multiculturelle se savoure, se visite, se découvre tout au long de l’année.

Destinations similaires