Turquie

Vol Nice-Istanbul

Entre l'Orient et l'Occident

Décollage vers Istanbul, à la croisée des mondes

Pour bien préparer votre séjour à Istanbul au départ de Nice, pensez à Misterfly. Car notre partenaire vous offre bien davantage qu’un simple comparateur de prix pour votre vol Nice Istanbul. Prix, dates, horaires : il vous donne toutes les informations qui vous sont nécessaires. Il vous permet ainsi de réserver votre vol Nice Istanbul sans escale au meilleur prix garanti, d’autant qu’il n’y a aucun frais de dossier. Vous pouvez même, si vous le souhaitez, régler l’ensemble de vos billets en plusieurs fois.

  • devise

    Livre Turque

  • langue

    Turc

Températures

Idéal Pour

  • En couple
  • Entre ami(e)s
  • Culture
  • Week-end
Mosquée bleue à istanbul
Istanbul
Mosquée Soliman le magnifique à Istanbul

  • Informations utiles pour votre voyage à Istanbul

    Voir plus Voir moins

    Voilà, c’est fait : vous avez réservé votre vol Nice Istanbul direct. C’est parti pour un voyage singulier à la découverte d’une destination plurielle. Car votre billet d’avion Nice Istanbul à quelque chose de magique. Il ne se pose pas sur un seul continent, mais deux : l’Europe et l’Asie. Il ne vous entraîne pas vers une seule ville mais trois : à la plus grande métropole turque, s’ajoutent Constantinople, la capitale ottomane, et Byzance, la Deuxième Rome. Une longue et belle histoire qui fait que le jour de votre vol Nice Istanbul, vous n’embarquerez pas dans un avion, non, mais dans une machine à remonter le temps !

    Les formalités pour se rendre à Istanbul

    • Formalités d’entrée : bonne nouvelle pour les ressortissants français : pour un séjour touristique de moins de 90 jours, la Turquie n’exige aucun visa. Il faut simplement présenter une carte d’identité ou un passeport valable six mois au minimum à compter du jour de son arrivée. Attention : si elle est valable en France, l’extension de validité de 5 ans d’une carte d’identité n’est pas reconnue en Turquie.
    • Devises : en Turquie, on paie avec la livre turque. Elle vaut environ 15 centimes d’euro. Pour vous assurer de quoi couvrir vos premières dépenses, pensez à retirer quelques devises auprès d’Interchange, le spécialiste du change installé sur les deux terminaux de l’Aéroport Nice Côte d’Azur.

    Votre vol direct Nice Istanbul

    A l’aéroport de Nice, le départ pour Istanbul a toujours lieu au Terminal 1. C’est de cette aérogare en effet que part le Nice Istanbul en vol direct de Turkish Airlines, la seule liaison sans escale vers l’ancienne Constantinople.

    Pour que votre découverte de l’ancienne Byzance commence sous les meilleurs auspices, ne prenez pas de risque quant à votre heure d’arrivée à l’aéroport. N’oubliez pas en effet qu’avant de parvenir dans la salle d’embarquement, il vous faudra passer les contrôles de sûreté et de douanes. Dans ces conditions, une heure trente d’avance sur l’horaire du décollage est bien le minimum ! Et nous ne saurions trop vous conseiller d’allonger encore ce délai d’un quart d’heure, voire plus, si vous devez passer par le comptoir de votre compagnie pour y retirer votre titre d’accès ou déposer un bagage en soute.

    Aéroport de départAéroport Nice Côte d’Azur
    Terminal de départ Terminal 1
    Aéroport d’arrivée Aéroport d’Istanbul

    Votre arrivée à Istanbul

    Vous atterrirez sur le tout nouvel aéroport d’Istanbul, inauguré en avril 2019, il est situé à une quarantaine de kilomètres du centre-ville stambouliote. Une ligne de métro est en cours de construction pour relier l’aéroport à la ville. Elle sera opérationnelle au mieux courant 2020. En attendant, vous pouvez prendre :

    • Le bus : tout au long de la journée, la compagnie Havaist vous dépose en ville en une centaine de minutes. Il y a cinq lignes différentes qui irriguent l’ensemble de la ville.
    • Le taxi : les taxis stambouliotes acceptent jusqu’à 4 passagers. Comptez une bonne trentaine d’euros pour la course. Elle dure au minimum une demi-heure.
    • Une voiture de location : vous avez l’embarras du choix avec près d’une vingtaine de loueurs différents regroupés sur la zone Arrivée.

Que faire à
Istanbul ?

Un chiffre suffit à saisir la richesse de la cité turque : elle ne compte pas moins de quatre grandes zones classées au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Des joyaux qui participent de la beauté de la ville. Mais les vieilles pierres et les monuments prestigieux ne sont pas les seuls attraits de la perle du Bosphore. Cette Orientale envoûte ses visiteurs par sa personnalité ambigüe, celle d’une métisse qui, par sa situation unique de part et d’autre d’un détroit qui sépare deux mers et autant de continents, a su se nourrir du meilleur de deux mondes.

Thé traditionnel Istanbul
Istanbul
  • Istanbul, une ville à la double culture

    Voir plus Voir moins

    Que votre week-end commence bien ! Vous êtes sur le pont de Galata, le plus célèbre d’Istanbul avec tous ses pêcheurs alignés le long de la rambarde et ses petits restaurants de poissons. Sous vos pieds, la Corne d’Or, le port naturel d’Istanbul, le berceau de Byzance. Le soleil se couche, le paysage s’embrase. D’un seul regard au loin, vous épousez l’Europe et l’Asie. Splendide !
    Quel continent choisir ? Les deux, mon Capitaine ! De toute façon, Istanbul ne vous laissera pas le choix : elle revendique et associe toutes ses influences. A l’image de sa cuisine, tout à la fois méditerranéenne et orientale, ou de Sainte-Sophie, un musée qui, parce qu’il fut tour à tour une basilique et une mosquée, allie les symboles de l’Islam à ceux de la Chrétienté.
    Allez en Asie pour vous balader en famille dans les rues de Kadikoy, l’un des quartiers les plus animés de la ville, pour faire les boutiques entre amis sur Bagdat caddesi, l’avenue de Bagdad, les Champs-Elysées locaux, ou bien pour paresser sur les bords du Bosphore, sur l’une des terrasses ensoleillées de Moda, le quartier le plus relax d’Istanbul.
    Allez en Europe pour visiter Sultanahmet, à la découverte des monuments emblématiques de la ville, pour vous perdre dans les allées du Grand Bazar de Beyazit ou bien, moins pittoresque mais tout aussi vaste, Cevahir, le deuxième plus grand centre commercial d’Europe.

  • Le top 10 des choses à faire à Istanbul

    Voir plus Voir moins
    • Naviguez sur le Bosphore. Amarrés du côté du pont de Galata, de nombreux bateaux vous promènent sur le détroit à la découverte de la côte, de ses palais ou bien encore de l’île de Léandre.
    • Vivez un conte des Mille et une nuits en visitant le Palais de Topkapi, résidence des sultans ottomans pendant près de quatre siècles.
    • Découvrez l’autre grand palais stambouliote : le Palais de Dolmabahçe. Moins de deux siècles d’existence mais un faste inouï avec ses 285 chambres et son lustre en cristal de Bohême de 4,5 tonnes. Un record !
    • Plongez dans les profondeurs d’Istanbul à l’occasion d’une visite à la Citerne Basilique, legs de Byzance. Portée par plus de 300 colonnes, elle conservait à l’origine les réserves d’eau potable de la ville.
    • Entrez dans la sublime Sultanahmet Camii, surnommée la Mosquée Bleue à cause des céramiques azur dont elle est parée. Aussi impressionnante que raffinée.
    • Marchandez quelques souvenirs de vacances au Grand Bazar, le plus grand du monde avec ses 200 000 m2 que se partagent 4 000 boutiques. Qui sait si vous n’y trouverez pas la lampe d’Aladin !
    • Détendez-vous avec les fameux bains turcs. Les célèbres hammams ont perdu leur vocation hygiénique, mais ont conservé leur dimension “bien-être”. Le top du genre : le Kılıç Ali Paşa Hamam.
    • Faites un tour aux Centres Culturels Hodjapasha ou Silivrikapi pour voir leurs… derviches tourneurs. Un vrai spectacle.
    • Faites une entorse à votre régime Döner Kebab en goûtant à l’autre sandwich turc : le balik ekmek, un filet de poisson grillé dans une petite miche de pain.
    • Buvez un café turc en dégustant des loukoums et des baklavas, grands classiques de la pâtisserie locale. L’un est tout en force, les autres tout en douceur.

Vols réguliers Nice - Istanbul IST

Nice → Istanbul IST

à partir de 208

VOLS TURKISH AIRLINES
4
Vols par semaine, De Avril à Octobre

Vols par jour :

  • lun 1
  • mar 1
  • mer 0
  • jeu 1
  • ven 0
  • sam 1
  • dim 0

Questions fréquemment posées

  • Quelle est la durée d'un vol Nice-Istanbul ?

    Le temps de vol de Nice à Istanbul est en moyenne de 2h45.

  • Quelle compagnie aérienne opère le vol Nice-Istanbul en direct ?

    Au départ de la Côte d’Azur, Turkish Airlines est la seule à offrir une liaison sans escale jusqu’au Bosphore.

  • Combien y-a-t-il de vols Nice-Istanbul par semaine ?

    Au retour des beaux jours, pour son vol Nice Istanbul, Turkish Airlines double la mise ! Le programme printemps-été compte 14 vols contre 7 en automne-hiver.

  • Quel est le prix pour un vol Nice-Istanbul ?

    Le prix le plus bas pour un billet d’avion aller-retour Nice-Istanbul au cours des 90 derniers jours est de 208 .

  • Quel est le décalage horaire entre Nice et Istanbul ?

    Les Stambouliotes vivent avec une heure d’avance sur les Azuréens.

  • Quelle est la meilleure saison pour visiter Istanbul ?

    Il ne faut pas avoir peur de la chaleur pour visiter Istanbul en été. Ni des grandes foules. Cela dit, quand le soleil est à son zénith, plutôt que de faire la queue à l’entrée de Sainte-Sophie, on peut toujours aller lézarder sur une plage de la Mer Noire : Burc Beach, Solari Beach, Uzunya… Parasols, transats et sable fin à une vingtaine de kilomètres à peine de la ville. Notez également que, pendant le Ramadan, la ville tourne au ralenti. Le printemps et l’automne sont très agréables. A privilégier pour une échappée 100 % culturelle. Quant à l’hiver, il a ses fans. Peu de monde, des tarifs hôteliers abordables et, si on a un peu de chance, de vraies images de carte postale à ramener de son voyage comme, par exemple, la Mosquée bleue sous la neige.

Destinations similaires