Ukraine

Vol Nice-Kiev

au berceau de l’âme slave

Décollez pour Kiev, capitale de l’Ukraine


Un vol Nice Kiev a encore le goût de l’aventure, un parfum d’insolite. Malgré ses presque trois millions d’habitants, sa vie dynamique et sa longue histoire, la capitale ukrainienne ne pointe toujours pas parmi les grandes destinations touristiques est-européennes. Une chance si vous aimez sortir des sentiers battus, en quête d’inédit et d’authenticité. Soyez-en sûr : un Nice Kiev direct vous offrira tout cela et bien plus encore tant la cité slave est pétrie de charme. A commencer, bien sûr, par celui de ses habitantes que l’on dit être les plus belles femmes du monde. Mais il y en bien d’autres choses à découvrir !

  • devise

    Hryvnia ukrainienne

  • langue

    Ukrainien

Températures

Idéal Pour

  • En couple
  • Culture
  • Ville
  • Week-end
Kiev vieille ville
Kiev
Kiev château

  • Informations utiles pour votre voyage à Kiev

    Voir plus Voir moins

    Vous cherchez le vol Nice Kiev le moins cher ? Faites confiance à notre partenaire, MisterFly, l’un des meilleurs spécialistes de la vente de billet d’avion en ligne. En un rien de temps, vous y trouverez toutes les infos qui vous sont nécessaires : la durée du vol Nice Kiev, les dates disponibles, les horaires et les tarifs. Dans la foulée, réservez votre billet d’avion Nice Kiev sans frais de dossier, réglez-le en plusieurs fois si vous le souhaitez et préparez alors sereinement votre départ vers celle que Balzac a surnommé la “Rome du Nord”.

    Les formalités pour se rendre à Kiev

    • Formalités d’entrée : A moins de rester sur place plus de 90 jours, les ressortissants européens n’ont pas besoin de visa pour entrer en Ukraine. En revanche, il leur est demandé de présenter un passeport en cours de validité.
    • Devises : les Ukrainiens règlent leurs achats en hryvnia (que l’on prononce “grivnia”). Il en faut une trentaine pour faire un euro.

    Votre vol direct Nice Kiev

    Deux compagnies s’envolent vers l’Ukraine : Ukraine International Airlines et la low cost Skyup. Toutes les deux embarquent leurs passagers depuis le Terminal 1 de l’Aéroport Nice Côte d’Azur.

    N’arrivez pas sur l’aéroport à la dernière minute ! Entre les contrôles de sûreté et les formalités en douanes, il vous faudra en effet quelques dizaines de minutes avant de rejoindre votre salle d’embarquement. Alors soyez prudent en prévoyant un délai d’une heure et demie au minimum si vous voyagez avec vos bagages en cabine, voire davantage si vos valises partent en soute ou si vous voyagez pendant une période de fort trafic, en été notamment.

    Aéroport de départ Aéroport Nice Côte d’Azur
    Terminal de départ Terminal 1
    Aéroport d’arrivée Aéroport de Kiev-Boryspil
    Terminal d’arrivée

    Terminal D pour Ukraine International Airlines Terminal F pour Skyup.

    Votre arrivée à Kiev

    Vous arrivez sur l’aéroport de Kiev-Boryspil, au Terminal D pour le vol d’Ukraine International Airlines, au Terminal F pour celui de Skyup. Principale plateforme du pays, l’aéroport est situé à une trentaine de kilomètres du centre de Kiev. Pour gagner ce dernier, il vous faut prendre :

    • le bus. Le Skybus relie l’aéroport à la ville en trente minutes (du moins, en dehors des heures de pointe !). Il s’arrête à proximité des terminaux D et F.
    • le train. Le Boryspil Express circule 24h/24 entre l’aéroport et Kiev-Pasazhyrskyi, la plus grande gare de la ville. De là, vous pouvez prendre un métro pour rejoindre votre lieu d’hébergement. 40 minutes de trajet. La gare est à proximité du Terminal D.
    • le taxi. A réserver sur place, auprès d’un des comptoirs spécialisés situés à la sortie des halls Arrivée. Attention de bien prendre une compagnie officiellement reconnue par l’aéroport afin de bénéficier d’un tarif forfaitaire convenable.
    • une voiture de location. Les cinq loueurs présents sur la plateforme ont tous leurs comptoirs au Terminal D.

Que faire à
Kiev ?

Le ressenti de la majorité des voyageurs qui découvrent Kiev pour la première fois ? Une bonne surprise ! C’est certain, la capitale ukrainienne n'apparaît peut-être pas sur les catalogues en papier glacé des tour operateurs. C’est sûr, ses habitants ne sont pas encore au faîte des pratiques touristiques et rares sont ceux qui parlent couramment l’anglais. Pour autant, cette grande métropole s’avère être une villégiature insolite, agréable et séduisante, qui vous balade dans le passé tout en vous offrant le meilleur de notre époque.

Kiev rivière
Kiev
  • Voyager à Kiev, à la source de la culture slave

    Voir plus Voir moins

    Si Saint-Pétersbourg et Moscou sont aujourd’hui les deux grandes cités du monde slave, Kiev en restera à jamais la doyenne. Fondée il y a près de 12 siècles sur les berges du Dniepr, elle fut la capitale du premier état russe de l’Histoire : le Rus’ de Kiev. Un statut qui vaut à la ville d’abriter un formidable patrimoine, riche, notamment, de nombreuses églises, orthodoxes ou byzantines, les plus anciennes affichant plus de mille ans d’existence.
    Pour autant, les atours de la belle Ukrainienne ne se limitent pas à ses lieux saints. Kiev brille aussi par ses musées, son héritage “soviétique” ou bien encore par son architecture laïque, forte de très nombreux bâtiments Art Nouveau, aussi remarquables que colorés. Ils participent grandement au plaisir d’une flânerie, en couple ou entre amis, dans les quartiers du centre ville.
    De l’art à l’art de vivre, il n’y a qu’un pas que les Kiéviens franchissent allègrement. Les autochtones ont en effet le sens de la fête, qu’elle soit gourmande avec la cuisine locale, son bortsch et son golubsty, ou nocturne avec les tavernes, bars et discothèques, encaissant la vodka tout autant que les décibels...

  • Le top 10 des choses à faire à Kiev

    Voir plus Voir moins

    • Visitez la Laure des Grottes. Pas besoin d’un casque de spéléologue. Il s’agit en fait du plus beau monastère du pays. Quasi millénaire, classé au Patrimoine mondial de l’Humanité, il doit son nom aux catacombes qui abritent les momies de moines.
    • Découvrez la plus célèbres des cathédrales ukrainiennes : Sainte-Sophie. Agrandie, embellie au fil du temps, elle abrite encore quelques-unes de ses mosaïques originelles, datées du XIe siècle.
    • Attardez-vous sur le Maïdan (la “place”), surnom donné par les autochtones à la célèbre place de l’indépendance, épicentre de la Révolution orange de 2004. Ce n’est pas qu’un lieu de manifestation ; c’est aussi et surtout un lieu de vie.
    • Flânez sur Andreevsky spusk, la “descente Saint-André”, l’une des plus anciennes et des plus belles rues de la ville, surnommée la Montmartre kiévienne. Elle accueille la superbe église Saint-André, de belles résidences, des galeries d’art et des cafés.
    • Sortez des sentiers battus pour découvrir le quartier Lypky, ancien fief de l’aristocratie kiévienne, voué désormais aux ambassades et aux palais de la République Ukrainienne. Il abrite de très belles bâtisses dont la Maison de la Veuve qui pleure et la Maison des Chimères.
    • Entrez dans un musée. Kiev en compte de très nombreux, dédiés aux sujets les plus divers : les Arts décoratifs, la Pharmacie, l’Art russe, l’Archéologie, Tchernobyl le métro, la Seconde Guerre mondiale…
    • Ne manquez pas la Statue de la Mère Patrie. Mais comment la manquer ? Juchée sur le toit du musée de la Grande Guerre, cette grande dame brandissant épée et bouclier, est haute de plus de 60 mètres.
    • Assistez à un ballet ou à un opéra de l’Opéra national d’Ukraine. L’endroit est splendide, le programme dense et varié et les artistes talentueux.
    • Faites une excursion du côté de Tchernobyl. Le trop célèbre réacteur nucléaire est devenu une attraction touristique, tout comme Pripyat, sa voisine, véritable ville fantôme. Saisissant !
    • Goûtez aux varenikis qui sont aux Ukrainiens ce que les pierogis sont aux Polonais : un grand classique. Ces gros raviolis se mangent salés, garnis de viande ou de légumes, ou sucrés, fourrés à la pomme ou à la griotte.

Vols réguliers Nice - Kiev KBP

Nice → Kiev KBP

à partir de 208

VOLS SKYUP
2
Vols par semaine, De Avril à Octobre

Vols par jour :

  • lun 0
  • mar 0
  • mer 0
  • jeu 1
  • ven 0
  • sam 0
  • dim 1

Questions fréquemment posées

  • Quelle est la durée d’un vol Nice-Kiev ?

    Le temps de vol de Nice à Kiev est en moyenne de 3h05.

  • Quelles compagnies aériennes opèrent le vol Nice-Kiev en direct ?

    Au départ de la Côte d’Azur, SkyUp et Ukraine International Airlines se disputent vos faveurs.

  • Combien y-a-t-il de vols Nice-Kiev par semaine ?

    L’été, il y a six vols par semaine, deux pour SkyUp (les mercredi et samedi) et quatre pour Ukraine International Airlines (mercredi, vendredi, samedi et dimanche). Seule SkyUp maintient ses vols en automne.

  • Quel est le prix pour un vol Nice-Kiev ?

    Le prix le plus bas pour un billet d’avion aller-retour Nice-Kiev au cours des 90 derniers jours est 208

  • Quel est le décalage horaire entre Nice et Kiev ?

    L'Ukraine est en avance d’une heure sur la France. Il est midi au Maïdan quand il n’est que 11 heures sur la Place Masséna.

  • Quelle est la meilleure saison pour visiter Kiev ?

    L’hiver ukrainien n’a pas la rigueur de l’hiver russe, mais le thermomètre en cette saison plonge régulièrement de quelques degrés en dessous de zéro. Pour profiter pleinement de la ville, on attendra donc le printemps, à partir d’avril, voire de mai, mois durant lequel Kiev célèbre sa naissance avec de nombreux concerts et feux d’artifice (le dernier week-end de mai). La température est idéale en été, mais les prix prennent aussi un petit coup de chaud. Cela dit, Kiev est l’une des capitales les moins chères d’Europe. Le soleil continue de briller bien au-delà de la rentrée, jusqu’en octobre et même au-delà.

Destinations similaires