Biélorussie

Vol Nice-Minsk

A la découverte de la Biélorussie

Minsk, en route vers la ville phœnix

C’est sûr : un Nice Minsk n’est pas un vol comme les autres. Primo, parce que cette destination est encore pour beaucoup une énigme. Et pour cause : avec 100 000 visiteurs par an, la Biélorussie est le pays le moins touristique d’Europe ! Secundo, parce qu’en un peu moins de trois heures, un vol direct Nice Minsk vous ramène plus d’un demi-siècle en arrière, à l’heure de l’URSS. La ville tout entière est une évocation de l’architecture stalinienne. C’est déroutant. C’est fascinant ! Cela mérite assurément le détour.

  • devise

    Rouble biélorusse

  • langue

    Biélorusse

Températures

Idéal Pour

  • En couple
  • Culture
  • Ville
Minsk Ballet Théâtre Minsk
MINSK
Minsk Bison

  • Informations utiles pour votre voyage à Minsk

    Voir plus Voir moins

    Pour comparer tous les vols Nice Minsk, leurs prix, leurs horaires, leurs durées de vol, direction MisterFly. Spécialiste reconnu de la vente de billet en ligne, notre partenaire vous délivre toutes les informations nécessaires pour dénicher un vol pas cher pour Nice Minsk et le réserver sans frais de dossier. Le petit plus qui fait la différence : il vous propose de régler votre billet d’avion Nice Minsk en quatre mensualités. Une opportunité de relier directement Nice à Minsk en avion sans trop bousculer votre budget !

    Les formalités pour se rendre à Minsk

    • Formalités d’entrée : en juillet 2018, la Biélorussie a allégé les formalités d’entrée sur son territoire pour les titulaires d’un passeport français. Désormais, si votre séjour dure moins de trente jours, vous êtes exempté de visa. Il n’en reste pas moins qu’il vous faut répondre à plusieurs conditions bien précises : arriver et repartir par l’aéroport international de Minsk, posséder un passeport valable au minimum trois mois après le retour, disposer d’une assurance médicale et rapatriement nominative et présenter à l’arrivée une somme en espèces équivalente à 46 roubles par jour de séjour en Biélorussie.
    • Devises : à Minsk, on paie avec des roubles biélorusses. Un rouble vaut actuellement une quarantaine de centimes d’euros.

    Votre vol Nice Minsk

    Belavia et son Nice Minsk, seule liaison directe entre la Côte d’Azur et la Biélorussie, vous attendent sur le Terminal 1 de l’Aéroport Nice Côte d’Azur.

    Comme vous le savez, pour assurer votre sécurité et celle de l’ensemble de nos passagers, nous procédons à des contrôles de sûreté rigoureux. Même si nous mettons tout en œuvre pour que ces formalités vous prennent le moins de temps possible, il est préférable d’arriver en avance à l’aéroport, d’autant qu’un Nice Minsk exige que vous passiez aussi par les Douanes. Nous préconisons donc un délai d’au moins 1h30 entre votre arrivée et le décollage, voire 15 à 20 minutes de plus si vous devez déposer un bagage ou retirer votre billet auprès du comptoir de votre compagnie.

    Aéroport de départAéroport Nice Côte d’Azur
    Terminal de départTerminal 1
    Aéroport d’arrivéeAéroport international de Minsk

    Votre arrivée à Minsk

    L’aéroport international de Minsk se situe à une quarantaine de kilomètres du centre ville. Pour rejoindre celui-ci, vous disposez de plusieurs solutions.

    • Le bus : direction le centre ville à bord des bus 112, 173 ou encore 300. Ce dernier vous déposera à quelques pas de la gare centrale de Minsk-Passazhirsky et de la station de métro Plošča Lienina (place Lénine). L'aéroport dispose également d'un service de navettes : les lignes Aéroexpress 1400 et 1430. Elles vous conduiront au pied des principales lignes de métro du centre ville. Dans tous les cas, comptez un départ toutes les 30 à 40 minutes et une heure de trajet environ.
    • Le taxi : pour une trentaine d'euros, le chauffeur vous dépose au centre ville en 45 minutes. Rejoignez-le à la sortie du terminal Arrivées, portes n°5 et 6.
    • La voiture de location : trois loueurs sont présents à l’aéroport. Utile si vous entendez visiter la campagne biélorusse et ses fameuses forêts primaires.

Que faire à
MINSK ?

Avec près de deux millions d’habitants, ce qui en fait l’une des dix villes les plus peuplées d’Europe, Minsk est une géante au cœur d’un petit pays de moins de dix millions de ressortissants. Les vieilles pierres y sont rares, la ville ayant été dévastée par les combats de la Seconde Guerre Mondiale particulièrement féroce en ses terres. Mais la capitale biélorusse n’en reste pas moins saisissante avec ses immeubles et monuments tout droit sortis de la Guerre froide. Une façade austère qui cache quelques perles bien plus lumineuses. Terre de culture, ville de mémoire et noctambule invétérée : Minsk a en effet plus d’une corde à son arc.

Minsk Parc
MINSK
  • Back in USSR

    Voir plus Voir moins

    Longtemps Minsk fut l’une de ces jolies cités slaves qui font aujourd’hui la joie des touristes occidentaux. Mais à la différence de plusieurs de ses voisines, la capitale de la Biélorussie n’a pas retrouvé son vrai visage à la sortie de la Guerre 39-45. Le conflit lui a coûté 98 % de son patrimoine historique. Elle fut donc reconstruite dans les années 50 selon le style si caractéristique de l’architecture classique stalinienne. De larges avenues, d’immenses places, de grandes colonnes, des façades sévères, des monuments grandiloquents et même la statue de Lénine : tout cela fait de la ville un musée à ciel ouvert de l’ère soviétique.

    Ce parfum de “Rideau de fer” n’est pas l’unique autour de Minsk. Cette beauté slave rayonne aussi à travers sa culture, qu’elle soit classique, à l’abri des collections du Musée des Beaux Arts, populaire avec le Cirque d’État de Biélorussie et ses spectacles fantaisistes, ou bien encore moderne avec les fresques “street art” du quartier de Kastrycnitskaya.

    Et puis, il y a la situation de la ville : Minsk est au centre du pays. Pratique pour découvrir les charmes de la nature biélorusse, admirer le ballet des cygnes dans les eaux paisibles du Lac de Naratch, randonner dans des forêts primaires, identiques à ce qu’elles étaient à la préhistoire, ou bien encore se balader dans des châteaux enchanteurs. Des instants de beauté à partager en couple pour les vivre encore plus fort !

  • Le top 10 des choses à faire à Minsk

    Voir plus Voir moins
    • Saluez Lénine ! Haute de sept mètres, la statue de Lénine trône sur la place de l’Indépendance (ancienne place… Lénine !), face au Parlement, depuis plus de 80 ans.
    • Découvrez le meilleur du patrimoine soviétique de la ville : les Portes de Minsk, face à la gare centrale, la Colonne de la Victoire sur la place du même nom, le palais de la République et le Palais de la culture et des syndicats sur la place d’Octobre…
    • Passez voir l’une des bibliothèques les plus originales du monde. Haut de 74 mètres, ce bâtiment de verre avant-gardiste est un rhombicuboctaèdre, soit, pour les férus de géométrie, un solide d’Archimède de 18 faces carrées et 8 faces triangulaires.
    • Imaginez le Minsk d’avant-guerre en flânant dans les rues du Faubourg de la Trinité, le seul quartier réchappé de l’apocalypse. Il accueille, la dernière maison en bois de la ville, l’opéra (un incontournable !) et l’île des Larmes, dédiée aux soldats morts en Afghanistan.
    • Visitez le musée de la Grande Guerre patriotique. Il abrite un arsenal imposant (avions, tanks, armes, uniformes…) et d’émouvants témoignages sur la Seconde Guerre Mondiale durant laquelle a péri un Biélorusse sur quatre, dont 1,5 millions de civils.
    • Baladez-vous dans Kastrycnitskaya, le quartier le plus branché de la ville depuis que des artistes brésiliens sont venus initier leurs homologues biélorusses aux joies du street-art. Depuis, les fresques géantes, couvrant des immeubles entiers, se sont multipliées.
    • Faites vos jeux ! Avec ses dix-huit casinos, la capitale biélorusse est considérée comme le Las Vegas slave. De nombreuses stars et grosses fortunes russes fréquentent ses tapis verts. Attention, toutefois, à ne pas perdre votre chemise et davantage en Biélorussie.
    • Sortez de Minsk pour mener la vie de château. Découvrez le Château de Niasvij, superbe palais résidentiel entouré de parcs et d’étangs. Enchaînez avec la visite du château de Mir, magnifique forteresse du XVIème siècle. Les deux sont classés Patrimoine mondial de l’Humanité.
    • Goûtez aux draniki, la spécialité locale : des crêpes de pommes de terre arrosées de crème fraîche et accompagnée de viande hachée et de champignons.
    • Reposez-vous sur les plages qui bordent le lac Naratch, le plus grand des lacs bleus de Biélorussie. Une petite “mer” entourée de verdure sur laquelle on pratique ski nautique et planche-à-voile. Un must des loisirs de plein air biélorusses.

Vols réguliers Nice - MINSK MSQ

Nice → MINSK MSQ

à partir de 363

VOLS BELAVIA AIRLINE
3
Vols par semaine, De Avril à Octobre

Vols par jour :

  • lun 0
  • mar 0
  • mer 1
  • jeu 0
  • ven 0
  • sam 1
  • dim 1

Questions fréquemment posées

  • Quelle est la durée d’un vol Nice-Minsk ?

    Le temps de vol entre la Côte d’Azur et la capitale biélorusse est, en moyenne, de 2h50.

  • Quelle compagnie aérienne opère le vol Nice-Minsk en direct ?

    Seule Belavia relie la Côte d’Azur à la capitale biélorusse.

  • Combien y-a-t-il de vols Nice Minsk par semaine ?

    Belavia monte en puissance tout au long du printemps. En avril, elle opère une rotation chaque samedi entre Nice et Minsk. En mai, son programme double avec un vol le mercredi et un autre le samedi. En juin, juillet et août, elle passe à trois vols hebdomadaires avec un départ en plus le dimanche. De septembre à octobre, son planning revient à deux vols hebdomadaires.

  • Quel est le prix pour un vol Nice Minsk ?

    Le prix le plus bas pour un billet d’avion aller-retour Nice-Minsk au cours des 90 derniers jours est de 363

  • Quelle est la meilleure saison pour visiter Minsk ?

    C’est un fait : architecture stalinienne et ciel gris ne font pas bon ménage ! Ça manque de contraste ! Alors, pour découvrir la capitale biélorusse sous son jour le plus gai, mieux vaut y venir aux beaux jours, dès le retour du printemps et jusqu’aux premières semaines de l’automne. Cet agenda est d’autant plus pertinent que c’est à cette époque que l’on profite le mieux de la nature biélorusse, de ses milliers de lacs et de ses immenses forêts immémoriales.

Destinations similaires