Irlande

Vol Nice Cork

pour découvrir une autre Irlande

Décollez pour le Sud de l’Irlande

Un Nice-Cork en avion, c’est un peu moins de trois heures de vol pour changer d’”Eire” ! Oubliez tout ce que vous connaissez de l’Irlande : Dublin, la capitale, Belfast la Britannique ou encore la Chaussée des Géants. Ici, sans rien perdre de ses charmes celtiques, le pays de Saint Patrick se révèle à vous sous un tout autre visage, bien plus romantique. Avec un vol Nice Cork, l’Irlande a tout à la fois des allures de Venise, la saveur de nos campagnes, le goût de l’Histoire et un parfum de Silicon Valley. Et ça lui va bien !

  • devise

    Euros

  • langue

    Anglais

Températures

Idéal Pour

  • En famille
  • Entre ami(e)s
  • Seul(e)
  • Nature
Plages d'Irlande sur la Côte Atlantique
Cork
Village de pêcheurs en Irlande

  • Informations utiles pour votre voyage à Cork

    Voir plus Voir moins

    Pour Nice Cork, tous les vols sont disponibles auprès de MisterFly, notre partenaire. Vous pourrez ainsi comparer les prix, les horaires et la durée des vols avec correspondance, et le Nice Cork direct d’Aer Lingus, la compagnie irlandaise, et choisir alors la meilleure formule. Vous avez trouvé un Nice Cork pas cher, en vol direct qui plus est ? Ne laissez pas passer votre chance ! Réservez sans hésiter ; vous ne paierez aucun frais supplémentaire. Et puis, vous profiterez, si vous le désirez, d’un service MisterFly particulièrement attractif : le règlement de votre billet d’avion Nice Cork en plusieurs mensualités. Une solution de paiement valable pour tous les vols, y compris pour le vol Nice Cork d’Aer Lingus. Profitez-en !

    Les formalités pour se rendre à Cork

    Formalités d’entrée : Européens convaincus, les Irlandais n’ont pas adhéré toutefois à l’Espace Schengen. Il vous faudra donc passer les contrôles des douanes, muni de votre passeport ou de votre carte d’identité en cours de validité.
    Devises : à Cork, on règle sa Murphy’s, la plus célèbre des bières locales, en euros.

    Votre vol aller-retour Nice-Cork

    Pas moyen de se tromper ! Aer Lingus, à Nice, opère tous ses vols vers l’Irlande depuis le Terminal 1. Si vous êtes déjà muni de votre titre d’accès à bord et si votre bagage suit en cabine, débarquez sur l’aéroport une heure trente avant le décollage. Un laps de temps qui vous permettra de gérer les contrôles de sûreté et de douanes en toute sérénité. En revanche, si vous devez passer par une banque d’enregistrement pour déposer une valise en soute ou retirer votre billet, ajoutez un bon quart d’heure à ce délai.

    Aéroport de départAéroport Nice Côte d'Azur
    Terminal de départ Terminal 1
    Aéroport d’arrivéeCork Airport

    Votre arrivée à Cork

    Une fois atterri sur l’aéroport de Cork, il vous faut encore parcourir quelques kilomètres pour rejoindre le centre ville. Neuf exactement ! Pour les couvrir, vous avez plusieurs choix possibles :

    • Le bus : l’aéroport dispose d'un service de navette : Cork Airport Shuttle. Toutes les 30 minutes, son bus 226/226A se propose de vous déposer à différents endroits du centre ville en 30 ou 40 minutes selon votre destination finale. Economique et pratique !
    • Le taxi : la station se trouve juste à la sortie du terminal. Une solution intéressante pour gagner les portes de votre hôtel en une vingtaine de minutes. Et ce pour 20 euros maximum.
    • La voiture de location : six compagnies vous attendent dans le hall Arrivées. Une bonne idée pour qui se laisse tenter par quelques détours dans les villes et villages des environs de Cork. Beaucoup valent le détour !

Que faire à
Cork ?

Seconde ville du pays, Cork est l’un des poumons économiques de l’Irlande. De nombreuses multinationales, telles Apple et Pfizer, l’inventeur du Viagra, ont d’ailleurs choisi de s’y installer, apportant ainsi leur contribution à la modernité, la prospérité et le dynamisme de la région. Pour autant, la ville ne se vit pas qu’en classe affaire ! Elle se visite aussi très bien en simple touriste. Elle a tant à offrir ! Construite en partie sur une île, traversée par une rivière et des canaux, elle a un charme fou, proche de celui des plus belles cités lacustres. Elle jouit aussi d’un patrimoine remarquable. Enfin, elle baigne dans une ambiance jeune, joyeuse, chaleureuse. Pour ça, pas de doute, elle est bien irlandaise !

Chateau de Blarney - Cork
Cork

  • Des vacances au goût nature

    Voir plus Voir moins

    Il y a deux façons d’organiser son séjour à Cork. On peut y venir en couple, pour une poignée de jours, et vivre alors un citybreak romantique. Il est fait de balades main dans la main, le long des berges de la Lee, la rivière qui coupe la ville en deux, et de soirées en tête-à-tête dans les fameux pubs irlandais, un verre de whisky ou une pinte de bière à la main. Des moments de partage auxquels s’ajoute la découverte de tous ces sites et monuments qui, en 2005, ont fait de la cité irlandaise la Capitale européenne de la culture.

    La seconde façon ? On y reste toute une semaine ou plus, pour un séjour en famille. On offre alors à sa progéniture une belle leçon d’Histoire et de vie en l'entrainant dans une ancienne prison, dans un vieux château ou bien encore sur les traces du fameux Titanic. Surtout, on l’entraîne en dehors de la ville, à la découverte de la pointe sud de l’Irlande, l’une des plus belles côtes du pays. On y découvre des péninsules pleines de caractère, des falaises vertigineuses, des criques dorées, des manoirs enchanteurs et des îles sauvages. Une grande bouffée d’air pur qui a le parfum iodé et vivifiant de l’Atlantique !

  • Le top 10 des choses à faire à Cork et dans sa région

    Voir plus Voir moins
    • Flânez dans le centre historique. Descendez St Patrick Street, son artère principale, désignée par deux fois comme la meilleure rue commerçante d’Irlande. Plus pittoresque encore, Paul Street, une rue piétonne et colorée, où de nombreux artisans ont élu domicile.
    • Menez la vie de château. Cork et sa région en abritent de très beaux. Blackrock Castle qui n’aurait pas dépareillé dans Game of Thrones, abrite aujourd’hui un observatoire à l’ambiance familiale. Blarney Castle et sa légendaire pierre d’éloquence valent aussi le détour.
    • Allez en prison (sans toucher 20.000 !). Avec ses mannequins réalistes de prisonniers et de geôliers, ses cellules et ses couloirs sinistres, la Cork City Gaol, un ancien pénitencier fermé en 1923, vous raconte la dureté du système carcéral d’avant l’Indépendance irlandaise.
    • Offrez-vous un festin pour les yeux tout autant que pour le palais à l’English Market. C’est le plus beau marché gastronomique de l’île, le meilleur ambassadeur du terroir irlandais. À tel point que la Reine Elizabeth en personne a souhaité le visiter.
    • Percez les secrets de fabrication du whiskey irlandais en visitant la distillerie de Middleton, la plus importante d’Irlande. C’est ici que l’on fabrique, entre autres breuvages, le Jameson, le whisky le plus populaire du pays.
    • Visitez un zoo pas comme les autres. Installé sur une presqu’île baignée par le loch Machain, le Fota Wildlife Park abrite 80 espèces animales différentes zèbres, félins, kangourous, pandas roux…) qui, pour la plupart, vivent en semi-liberté, voire en totale liberté !
    • Approchez l’un des plus grands mythes du siècle passé : le Titanic. C’est à Cobh, un port proche de Cork, que le transatlantique fit sa dernière escale avant de gagner le large et son funeste destin. Un musée, The Titanic Experience, vous en raconte l’histoire.
    • Profitez des paysages envoûtants de Mizen Head et de ses falaises escarpées. Descendez l’escalier de 99 marches, suivez le sentier jusqu’à la pointe du cap et passez alors un petit pont suspendu au-dessus de la mer pour gagner une petite île, son sémaphore et son musée.
    • Arrêtez-vous dans le petit village de pêcheurs de Kinsale. Les touristes viennent ici nombreux pour visiter Charles Fort, une immense forteresse dressée face à la mer, pour le charme de ses ruelles pentues, bordées de maisons colorées, et pour la renommée gourmande de ses tables.
    • Partez sur des îles désertes. Traversez l’océan suspendu à un fil, celui du téléphérique qui relie la côte à l’île de Dursey. Visitez le monastère millénaire de Skellig Michael, ses escaliers infernaux et ses dômes de pierres plates qui ont servi de décor à l’épisode VII de Star Wars.

Vols réguliers Nice - Cork ORK

Nice → Cork ORK

à partir de 196

VOLS AER LINGUS
2
Vols par semaine, De Mai à Septembre

Vols par jour :

  • lun 0
  • mar 0
  • mer 1
  • jeu 0
  • ven 0
  • sam 0
  • dim 1

Questions fréquemment posées

Destinations similaires